Pourquoi avoir un chien avec des enfants ?

Tout le monde a entendu dire qu’un chien est « le meilleur ami de l’homme », mais la vérité est qu’ils sont bien plus que cela.

Les chiens sont des membres appréciés d’une famille équilibrée. Ils sont loyaux et, dans bien des cas, ils apportent un niveau de joie qui rivalise avec la plupart des autres moments heureux de la vie.

Lorsqu’il s’agit de rapprocher les chiens et les enfants, certains parents sont sceptiques.

Que faire si mon chien blesse mon enfant ? Est-ce que je pourrai m’occuper à la fois d’un enfant et d’un chien ?

Les préoccupations sont valables, mais elles négligent certains aspects positifs très importants de l’éducation d’un enfant avec un chien à la maison.

Voici 13 raisons pour lesquelles chaque enfant a besoin d’un chien.

une jeune fille avec un chien

1 : Les chiens peuvent enseigner aux enfants la responsabilité.

Il y a beaucoup de choses que les parents peuvent faire pour enseigner aux enfants la responsabilité à un jeune âge. Il est courant de demander aux enfants de nettoyer leur chambre, de sortir les ordures et de faire d’autres tâches autour de la maison.

Mais quelle meilleure façon d’enseigner à un enfant la responsabilité que de devoir s’occuper d’un autre être vivant ?

C’est certainement plus difficile.

Quelles sont les tâches que vous pouvez assigner à votre enfant lorsqu’il s’agit de prendre soin de votre chien ?

  • Nourrir le chien selon un horaire établi
  • Remplir le bol d’eau du chien lorsqu’il est vide.
  • Emmener le chien faire des promenades périodiques.
  • Nettoyer les saletés du chien
  • Ramasser les crottes de l’animal
  • Vous accompagner chez le vétérinaire
  • Vous aider pour le toilettage

Toutes ces tâches exigent de la discipline pour un enfant, et s’ils peuvent les maîtriser, ils auront parcouru un bout de chemin sur la route de la maturité. Croyez-le ou non….il y a beaucoup d’adultes qui ne maîtrisent pas encore ce niveau de responsabilité !

Vous pouvez discuter de ces missions en amont de l’adoption pour faire comprendre à l’enfant que s’il veut avoir un chien, des responsabilités en découleront.

2 : Les chiens peuvent aider les enfants à devenir plus socialisés.

La socialisation de votre fils et de votre fille n’implique pas seulement une interaction avec d’autres êtres humains. Les chiens peuvent aussi jouer un rôle important.

Ce lien entre les chiens et la socialisation des enfants est particulièrement évident chez les enfants autistes. Des études ont montré que les enfants qui ont un animal domestique ont un meilleur développement social que ceux qui n’en ont pas.

Cela a aussi du sens – à un âge plus précoce, lorsque les aptitudes sociales d’un enfant sont encore en développement, elles sont souvent beaucoup plus sensibles. Un chien est le compagnon amical parfait qui ne juge pas, et ne veut qu’être aimé. Sans animaux, les enfants parlent souvent à leurs peluches ou à un ami imaginaire.

Ce type de relation peut aider à renforcer le bon comportement social et à se répercuter dans les relations avec d’autres enfants et adultes.

3 : Les chiens sont parfaits pour encourager l’exercice (ce qui réduit les problèmes de santé comme les maladies cardiaques).

Depuis de nombreuses années, l’obésité infantile (un facteur contribuant aux maladies cardiaques) est en hausse. La solution la plus simple pour cela, bien sûr, se résume toujours à une alimentation plus saine et plus d’exercice.

Selon l’American Heart Association, posséder un chien peut aider à prévenir les maladies cardiaques. La raison en est claire : ceux qui possèdent des chiens ont tendance à passer plus de temps à l’extérieur, à marcher et à courir.

Les enfants adorent courir et jouer avec les chiens, donc naturellement, la possession d’un chien est un excellent moyen d’encourager l’exercice. N’hésitez pas à acheter quelques jouets comme une balle pour que votre enfant puisse jouer avec son toutou. Bien évidemment, vous veillerez auparavant à définir une zone de jeu et des interdits pour éviter les accidents (ex : pas de jeu sur le trottoir).

4 : Les chiens peuvent aider à prévenir la dépression.

Des études ont montré que les animaux de compagnie, et les chiens en particulier, peuvent aider les gens à combattre la dépression.

Selon Ian Cook, M.D. (psychiatre et directeur du Depression Research and Clinic Program de l’UCLA),  » les animaux domestiques offrent un amour inconditionnel qui peut être très utile aux personnes souffrant de dépression « .

un enfant qui déprime
Votre enfant déprime ? Un chien, quelques câlins et le sourire revient.

Bien que la dépression puisse être une maladie très grave à tout âge, elle peut être particulièrement néfaste et cicatricielle chez les enfants qui sont encore en développement.

Ils ont souvent encore plus de difficultés que les adultes pour en parler, ne sachant pas mettre des mots sur leurs maux. Le chien qui est fidèle, toujours heureux et jamais contre des câlins est alors un remède parfait.

5 : Les chiens sont de bons auditeurs.

L’une des raisons pour lesquelles les chiens sont souvent appelés  » le meilleur ami de l’homme  » est leur amour et leur soutien inconditionnel. Même lorsque vous avez l’impression d’avoir un problème dont vous ne pouvez parler à personne d’autre, les chiens sont toujours là pour vous écouter.

Ils ne vous jugent pas. Ils ne vous interrompent pas. Ils écoutent. On va être honnêtes : ils ne comprennent pas vos phrases. En revanche, ils ressentent votre émotion. Si vous êtes stressés avant de partir, ils le sont aussi. Si vous êtes tristes, ils essaient de venir vous voir. Je vais prendre l’exemple de Jodie : son premier réflexe est de venir s’asseoir sur moi, de me fixer puis d’essayer de me lécher le visage.

Ce réconfort est particulièrement vrai pour les enfants, qui parfois ne se sentent pas à l’aise pour parler à leurs parents ou à d’autres adultes.

6 : Les enfants qui vivent avec des chiens tombent moins souvent malades.

Les résultats sur les enfants qui grandissent avec des chiens et ses effets sur la maladie sont assez étonnants.

Une étude révèle que les nourrissons qui vivaient dans la même maison qu’un chien au cours de leur première année de vie étaient environ un tiers de plus susceptibles d’être en bonne santé au cours de cette première année, comparativement aux bébés qui n’avaient pas d’animal de compagnie à la maison.

Un tiers ? C’est important.

De plus, les nourrissons et les jeunes enfants ayant des chiens à la maison étaient 44 % moins susceptibles de développer une infection de l’oreille et 29 % moins susceptibles d’avoir besoin d’antibiotiques que ceux qui n’ont pas de chien.

S’il y a jamais eu une raison pour obtenir un chien pour votre enfant, celle-ci est certainement très convaincante.

7 : Les enfants avec des chiens sont moins sujets aux allergies.

Si aider vos enfants à tomber moins souvent malades n’est pas suffisant, voici un autre avantage utile lié à la santé.

Une étude publiée dans la revue Clinical & Experimental Allergy révèle que les nourrissons qui grandissent avec des chiens sont moins susceptibles d’être allergiques aux chiens plus tard dans la vie (il en va de même pour les chats, mais nous ne nous concentrons pas sur eux pour l’instant).

Une distinction importante que l’étude souligne est que le chien doit être à la maison lorsque l’enfant est encore un nourrisson – après la première année, il ne semble pas y avoir de corrélation entre le fait d’avoir le chien et une réduction des allergies.

Les chercheurs ne le savent pas avec certitude, mais ils soupçonnent que pendant que l’enfant est un nourrisson et qu’il développe encore son système immunitaire, l’exposition à des allergènes canins et à d’autres bactéries liées aux chiens renforce le système immunitaire et réduit les risques d’allergies futures aux chiens.

8 : Les chiens peuvent aider à réduire le stress chez les enfants, en particulier ceux qui sont autistes.

Si vous avez déjà été propriétaire d’un chien, enfant ou adulte, vous pouvez comprendre la sensation apaisante de caresser un chien ou de le regarder se câliner sur vos genoux. Il y a quelque chose de thérapeutique, pour beaucoup de gens.

Mais existe-t-il des données scientifiques à l’appui ?

Une étude révèle en fait que les chiens peuvent aider à réduire le stress, en particulier chez les enfants autistes. Selon Sonia Lupien, une des chercheuses de l’étude et professeure à l’Université de Montréal,  » Nos résultats ont démontré que les chiens avaient un impact clair sur les niveaux d’hormones du stress chez les enfants… Je n’avais jamais vu un effet aussi fort auparavant. »

9 : Jumeler des chiens avec des enfants vous donne, en tant que parent, beaucoup d’opportunités de photos mignonnes.

Soyons honnêtes – en tant que parent, il y a peu de choses qui vous apportent autant de joie que d’obtenir une jolie photo de votre enfant.

Et si vous pouvez ajouter un chien (ou encore mieux, un chiot) à l’équation, vous êtes parfaitement préparé pour la plus belle occasion de prendre des photos.

Oui, ce point paraît anodin par rapport aux améliorations sur la santé, la lutte contre la déprime ou l’apprentissage des responsabilités, mais il nous permet de mettre la belle photo ci-dessous.

un jeune enfant jouant avec un chien
Enfant et chien, les photos mignonnes sont de sortie !

10 : Les chiens peuvent protéger les enfants et les garder en sécurité.

Ceux d’entre vous assez vieux pour se souvenir de l’émission de télévision classique Lassie sont probablement familiers avec cet échange :

« Wouf wouf ! »

« Qu’y a-t-il, Lassie ? »

« Wouf ! Wouf ! Wouf ! »

« Timmy est tombé dans le puits ? »

Lassie, un chien de télévision, a toujours été présenté comme un chien extrêmement intelligent, capable de sentir le danger et de sauver un garçon nommé Timmy.

Même si cela peut sembler tiré par les cheveux (d’accord, plus de jeux de mots), c’est un peu dans la réalité.

Les chiens apprennent qui est leur famille et n’hésiteront pas à les protéger.

Comme vous le diront la plupart des dresseurs expérimentés et ceux qui étudient et comprennent la socialisation des chiens, les chiens comprennent instinctivement le concept de « famille » (ou plutôt de leur « meute »). Les chiens apprennent qui est leur famille et n’hésiteront pas à les protéger.

Le niveau de protection d’un chien varie selon la race et la formation, mais au pire, les chiens aboient typiquement pour alerter leurs propriétaires de tout ce qu’ils perçoivent comme dangereux ou comme une menace potentielle.

Une fois que votre chien a appris à vivre autour de votre enfant et qu’il reconnaît que l’enfant fait partie de la meute, le chien s’efforcera de le garder en sécurité. Parfois, de petits chiens mignons se révèlent être de vrais hargneux s’ils perçoivent un danger pour les enfants.

11 : Les enfants qui vivent avec des chiens ont moins de risques de problèmes respiratoires.

Celui-ci est quelque peu lié au numéro 6 ci-dessus, mais se rapporte spécifiquement aux problèmes respiratoires.

Les recherches de la revue Pediatrics ont révélé que les enfants qui ont eu un chien au cours de leur première année de vie ont eu 31 % moins d’infections des voies respiratoires que les enfants qui ne vivent pas avec un chien.

Comme dans le cas de la diminution de la fréquence des maladies ou de la réduction du risque d’allergies, la raison pour laquelle les enfants qui vivent avec des chiens ont un risque plus faible de problèmes respiratoires est l’exposition supplémentaire aux bactéries que le chien apporte.

Cela ne semble pas être un point positif, mais cette exposition aux bactéries aide à renforcer le système immunitaire de l’enfant pendant son développement. N’oubliez pas que toutes les bactéries ne sont pas néfastes. Sans elles, vous ne tomberiez malades tous les jours.

12 : Les chiens enseignent aux enfants l’empathie et la compassion.

Pour devenir un adulte amical et respecté, il faut apprendre à ressentir de l’empathie et à exprimer de la compassion.

Il y a beaucoup de choses qu’un parent peut faire pour enseigner l’empathie et la compassion (et la plupart du temps, il s’agit simplement de donner l’exemple), mais les enfants peuvent aussi apprendre beaucoup des chiens.

Un article de Webvet.com souligne quelques résultats de recherche différents qui appuient cette affirmation :

Des chercheurs polonais ont étudié l’impact du maintien des chiens à la maison sur le développement social de 530 enfants âgés de 4 à 8 ans. Les enfants ayant des chiens avaient des scores plus élevés en matière de comportement prosocial et d’autonomie que ceux qui n’avaient pas de chiens.

Une étude australienne a conclu que les efforts de prévention assistés par les animaux sont un moyen optimal pour promouvoir l’éducation et l’empathie.

Les chiens et les enfants forment souvent un lien qui se renforce – les enfants rendent les chiens heureux et, à leur tour, les chiens peuvent rendre les enfants heureux. Et quand l’un se sent blessé ou triste, l’autre peut aider.

Cette relation est le fondement même de l’empathie et de la compassion.

Plus triste, le chien apprend aussi la tragédie de la mort aux enfants. Pour beaucoup de races, vivre 10 ans est une belle performance. Pour Jodie, si elle dépasse les 12 ans malgré le fait qu’elle soit d’une race prédisposée aux maladies cardiaques, ce serait très bien. Aujourd’hui, nous vivons dans une société où la mort est taboue : on ne veut pas la voir, on ne veut pas en parler… Or, elle est présente et votre enfant le découvrira avec son chien. Il sera triste, mais aussi plus mature et comprendra peut-être que la vie étant courte, il ne faut pas la gâcher.

#13 : Les chiens sont….beaucoup de plaisir !

Oui, j’ai gardé le meilleur pour la fin. En tant que propriétaire de chien depuis mon enfance, je peux témoigner du fait que grandir avec un chien a été l’un des moments les plus heureux et les plus mémorables de mon enfance.

C’est une expérience que je ne voudrais pas cacher à mon enfant ou à tout autre enfant.

Les chiens fournissent l’amusement et le divertissement sans fin, et comme la liste ci-dessus montre, il y a beaucoup de grands avantages qui viennent avec tout l’amusement.

De plus, s’amuser avec un chien est une activité qui peut vous aider à tisser des liens avec votre enfant, car vous pouvez jouer ensemble, prendre soin du chien ensemble et, plus globalement, profiter du temps passé ensemble.

Qu’est-ce que vous attendez ? Allez chercher un chien !
La vérité est que, malgré les nombreuses raisons de posséder un chien (et les avantages qu’ils peuvent apporter à un enfant), la décision d’obtenir un chien est toujours une grande décision.

Les chiens exigent beaucoup de responsabilités. Mais si votre famille a pris la décision que vous êtes prêt à avoir un chien, allez-y. Vous ne le regretterez.

En revanche, ne prenez pas uniquement un chien pour faire plaisir à votre enfant alors que vous n’en avez pas envie. L’adoption d’un chien modifie beaucoup de choses au quotidien : routines de sorties à créer, ramasser des poils inlassablement, s’organiser autrement pour les départs en vacances…

 

 

Pourquoi avoir un chien avec des enfants ?
5 (100%) 4 votes