Bouledogue français ou carlin : quelle race de chien choisir ?

Il existe plusieurs races de chiens et à l’évidence, chacune d’elles a des caractéristiques et des caractères qui lui sont propres.

Dans cette panoplie de races disponibles, les bouledogues français et les carlins sont souvent vus comme deux races très similaires. La raison est simple : elles ont le nez aplati. Mais, est-ce que les points communs s’arrêtent là et sont plus nombreux ?

Si vous hésitez entre les deux races, voici leurs ressemblances et différences.

Découvrir les bouledogues français

Le Bouledogue français est une race de chien de petite taille avec des traits de caractère et physiques bien marqués.

Ces canidés présentent une morphologie de chien féroce, mais ils réservent à leurs propriétaires une affection particulière. Leur côté bouledogue impressionne, mais ils sont pourtant une race attachante qui se comporte bien en famille.

Ils sont joyeux et peuvent être de bons joueurs surtout lorsqu’ils sont en présence des enfants et parfois des plus grands. Ces chiens sont reconnus pour leur douceur même si cela ne se remarque pas à première vue.

race du bouledogue francais

Pour les personnes âgées et ceux qui ne trouvent pas trop de temps à accorder à un chien (ex : longues heures de travail), c’est une race conseillée. En effet, ce chien n’a pas pour points forts les exercices et les distractions, et il est mieux dans une maison. Il lui faut juste un peu d’espace pour ses distractions personnelles.

Il supporte également mieux la solitude qu’une race comme le Cavalier King Charles. Mais, attention, cela ne vous dispense pas de montrer de l’amour à votre chien. Le Bouledogue français en a besoin et vous le rendra bien.

Vous devez aussi prendre en compte son alimentation à cause des problèmes digestifs qui sont fréquents chez la race, ainsi que sa facilité à prendre du poids.

Prévoyez quelques marches hebdomadaires. Cela le comble au niveau de ses besoins d’activité, tout en limitant les risques qu’il prenne du poids.

Ce chien a une espérance de vie comprise entre 9 et 11 ans. Il peut connaître des problèmes respiratoires en vieillissant et articulaires (surtout s’il prend du poids).

Vous pouvez adopter ce chien pour un budget compris entre 800 et 1 500 euros. Il est assez facile de trouver un élevage de bouledogues français, car la race est vivement appréciée des familles.

Découvrir les carlins

Cette race de chien est bien connue en Europe et a connu un fort développement ces dernières décennies.

Elle est originaire de Chine et fait partie des races ayant des poils courts. Le carlin est opportun pour les personnes qui vivent seules et qui ne sont pas toujours disponibles pour les sorties. Son besoin d’activité physique est en effet limité, et c’est un grand dormeur capable de ronfler des heures pendant que vous êtes absent du foyer.

Il est petit de taille, d’une trentaine de centimètres environ pour un carlin adulte mâle ou femelle. Il est attentionné et développe une tendresse pour son maître avec lequel il peut passer toute la journée.

race du carlin

C’est un compagnon idéal pour les personnes âgées et pour ceux qui souffrent de solitude. Toutefois, cette race de chien n’est pas toujours obéissante.

En effet, l’éducation du carlin doit être basée sur la patience afin de pouvoir réussir. Il aime se prendre pour le dominant du foyer et vous teste lors de ses premiers mois.

Vous devez le nourrir avec des croquettes de bonne qualité et peu grasses qui permettent de compenser ses dépenses en énergie faibles par rapport à d’autres races. Il est également sensible à la prise de poids.

Il a une espérance de vie qui est comprise entre 12 et 15 ans et vous pouvez l’avoir avec 1 100 ou 1 600 euros.

Les ressemblances et dissemblances entre le bouledogue français et le carlin

Ces deux races de chiens sont toutes les deux de petite taille. Avec un physique rablais, ils prennent vite du poids. Mais, le bouledogue a une plus forte musculature que le carlin. D’ailleurs, un bouledogue français habitué à faire du sport peut vous impressionner physiquement, alors qu’un calin semble totalement inoffensif.

Autre trait physique, les deux races ont tendance à baver facilement. Mais, le carlin passe beaucoup de temps avec sa langue pendue, ce qui n’est pas le cas du bouledogue.

Leur alimentation se compose de croquettes de haute qualité pour faciliter l’équilibre alimentaire.

Au niveau santé, ces chiens ne supportent pas la chaleur et préfèrent la vie d’intérieur. Leur museau ne facilite pas la prise d’air et ils peuvent connaître des difficultés à respirer après des efforts ou durant les températures chaudes. Notez aussi que la plupart des compagnies aériennes refusent de les faire embarquer car l’altitude combinée à leurs problèmes respiratoires leur fait risquer la mort…

Le toilettage d’un carlin ou d’un bouledogue reste très simple. Vous n’avez pas besoin de les emmener chez le toiletteur. Leur poil court nécessite quand même des brossages réguliers pour faire tomber les poils morts. Faites-le une fois par semaine et vous verrez la quantité de poils au sol se réduire considérablement.

Concernant l’éducation, vous aurez plus de difficultés pour dresser le carlin que le bouledogue français. Mais, une personne pas rassurée par les chiens, pourrait avoir peur du bouledogue (même s’il est petit).

L’espérance de ce dernier est un peu plus longue que celle du carlin.

Voilà, la comparaison s’arrête là. Sachez que les deux races ont des traits communs évidents, mais restent tout de même dissociables.