Cancer chez le chien : traitement, symptôme et prévention

Malheureusement, les tumeurs chez le chien sont une affection de plus en plus courante qui doit être reconnue et traitée rapidement, car un cancer sur deux peut être guéri grâce à un traitement vétérinaire approprié.

C’est pourquoi nous allons découvrir quelles sont les tumeurs les plus fréquentes chez nos animaux de compagnie et quels sont les symptômes du cancer chez les chiens et quelles sont les habitudes de vie à suivre pour minimiser les risques de leur apparence.

un chien atteint d'un cancer

Qu’est-ce que le cancer chez le chien ?

Les tumeurs chez les chiens sont des altérations d’une partie de leur corps qui forme une masse de tissu qui augmente en volume, en raison d’une multiplication et d’une division exagérée des cellules.

Il existe deux types de tumeurs, bénignes et malignes ou cancéreuses. Si la tumeur est bénigne, les cellules se multiplient anormalement, mais ne se propagent pas à d’autres parties du corps. Dans les tumeurs malignes chez le chien, les cellules deviennent cancéreuses, endommageant les zones proches de la tumeur initiale et peuvent aussi envahir d’autres zones du corps par le flux sanguin et lymphatique.

Mon chien aura-t-il un cancer à l’avenir ?

Malheureusement, les tumeurs malignes chez les chiens sont de plus en plus fréquentes, surtout chez les chiens âgés, et on estime qu’un chien de plus de 10 ans sur deux souffrira d’une forme de cancer.

Tumeurs les plus courantes chez le chien

Quelles sont les tumeurs les plus courantes chez le chien ? Les tumeurs les plus courantes chez le chien sont le lymphome, l’ostéosarcome ou le cancer des os, le cancer de la peau et le cancer du sein.

Les tumeurs les plus courantes chez le chien sont le lymphome, l’ostéosarcome ou le cancer des os, le cancer de la peau et le cancer du sein.

Le lymphome est une tumeur maligne des ganglions lymphatiques ou du système lymphatique, qui peut survenir n’importe où dans le corps.

L’ostéosarcome est le cancer des os le plus fréquent chez le chien. Il affecte principalement les races de chiens de grande taille et de chiens géants.

Il existe plusieurs types de cancer de la peau chez le chien, et certains d’entre eux sont liés à l’exposition au soleil.

Le cancer du sein touche principalement les femelles, et en particulier les femelles qui n’ont pas été stérilisées ou stérilisées à un âge précoce.

Pourquoi y a-t-il plus de chiens qui développent des tumeurs malignes de nos jours ?

L’augmentation de l’incidence des tumeurs chez les chiens aujourd’hui est due à plusieurs facteurs, dont l’augmentation de la longévité de nos chiens, grâce, entre autres, aux vaccins canins et aux soins vétérinaires que nous leur offrons. Auparavant, les jeunes chiens étaient plus susceptibles de mourir d’une maladie ou dans le cadre de leur travail de chasseurs, d’aides-pêcheurs, d’éleveurs, de chiens de combat et d’autres occupations à risque.

Il est également influencé par le fait que nous avons plus de chiens de certaines races qui sont sujets aux tumeurs, alors qu’il y a un siècle encore, la plupart des chiens étaient des croisements. De plus, certains chiens sont influencés par un mode de vie sédentaire, le manque d’exercice et d’activité physique et le type de nourriture que nous donnons à nos chiens.

Causes du cancer chez le chien

Qu’est-ce qui cause la tumeur chez le chien ? Il n’y a pas de cause unique, mais un ensemble de facteurs qui influencent la probabilité que certains chiens développent des tumeurs.

Les facteurs génétiques en sont un exemple. Il a été prouvé que certaines races de chiens comme le Bouvier Bernois, le Golden Retriever, le Boxer, le Doberman ou le Schnauzer Géant sont plus susceptibles d’en souffrir.

Voici quelques causes fréquentes :

  • Exposition excessive à la lumière du soleil non protégée ;
  • Une alimentation déficiente en antioxydants ou trop riche en conservateurs artificiels et en produits chimiques peut également avoir une influence à long terme sur le développement de tumeurs et d’autres maladies chroniques ;
  • La surcharge pondérale et l’obésité semblent être associées à certains types de cancer comme les tumeurs du sein et du pancréas ;
  • Si le chien est sédentaire, cela peut augmenter le risque de cancer du côlon ;
  • Certains virus et pathogènes ;
  • Toxines environnementales et certains produits chimiques.

Un chien atteint d’un cancer va mourir ?

Toutes les tumeurs canines ne sont pas identiques. Il est vrai que certains types de tumeurs, comme l’ostéosarcome (qui touche davantage les gros chiens) sont particulièrement agressifs. L’ostéosarcome se développe rapidement et a tendance à envahir d’autres parties du corps du chien, créant des métastases. Si elles ne sont pas détectées et traitées rapidement, ces tumeurs ont un taux de mortalité très élevé.

Un chien atteint d’un cancer peut-il être guéri ?

Oui, bien sûr, c’est possible, mais les chances de guérison d’une tumeur canine dépendent de nombreux facteurs. Tout d’abord, si la tumeur du chien est bénigne (non cancéreuse), son pronostic est bien meilleur, car elle n’attaque pas le corps comme le font les cellules cancéreuses. Parfois, si une tumeur est bénigne, elle n’est même pas retirée, tant qu’elle n’est pas située dans des endroits particulièrement dangereux, comme une tumeur cérébrale chez le chien.

On estime qu’environ la moitié de tous les cancers chez les chiens peuvent être guéris s’ils sont détectés précocement.

Dans le cas de tumeurs malignes affectant les chiens, la détection et le traitement précoces sont la clé du succès.  On estime qu’environ la moitié de tous les cancers chez les chiens peuvent être guéris s’ils sont détectés précocement.

Cancer chez le chien : symptômes et signes

Il est important de détecter à temps si un chien peut avoir une tumeur, car un traitement vétérinaire approprié, lorsque la tumeur n’est pas encore trop développée, multiplie exponentiellement les chances de guérison. Quels sont les symptômes des tumeurs chez le chien ? Parmi les symptômes les plus fréquents des tumeurs canines que nous pouvons découvrir très tôt, nous avons :

  • Fièvre
  • Léthargie, manque d’énergie
  • Perte d’appétit
  • Perte de poids
  • Douleur
  • Enflure des articulations ou de toute autre partie du corps
  • La présence de grumeaux étrangers
  • Boiterie et faiblesse dans les jambes

Si vous détectez l’un de ces symptômes, vous devriez aller voir votre vétérinaire et lui parler de vos observations. Il examinera votre chien et pourra effectuer certains tests dans son cabinet, tels que des analyses de sang et d’urine, des radiographies, une biopsie, etc. afin de vous offrir un diagnostic professionnel.

N’oubliez pas qu’il est essentiel d’agir rapidement, car une tumeur maligne non traitée peut raccourcir complètement la vie de votre chien et le faire mourir en quelques mois.

Prévention du cancer chez le chien

Comment prévenir l’apparition de tumeurs chez le chien ? Rien ne nous assurera à 100% que notre chien sera sans tumeur pour la vie, mais il y a quelques choses que nous pouvons faire pour améliorer la santé de notre chien, renforcer son système immunitaire et finalement réduire le risque de cancer chez notre chien. Voici quelques exemples.

un chien qui joue sur la plage
Bon pedigree, de l’activité, une bonne alimentation… Que des classiques souvent oubliés permettent de prévenir le cancer canin !

Si vous achetez un chien de race, ne l’achetez jamais dans une animalerie. Allez voir un éleveur de bonne réputation qui se spécialise dans la race, et demandez des références à la lignée génétique du chiot que vous voulez, pour vérifier l’incidence du cancer chez ses ancêtres. Généralement, les éleveurs qui disposent de bonnes lignées les mettent en avant.

L’hygiène est toujours positive lorsqu’il s’agit de prévenir les maladies, par exemple, une bonne hygiène bucco-dentaire aide à prévenir les tumeurs dans la bouche.

Dans le cas des femelles, le fait de les stériliser avant leur première chaleur réduira considérablement la probabilité de développer un cancer du sein.

Faites bouger votre chien, faites de l’exercice et au moins une longue promenade chaque jour. De plus, si vous l’accompagnez lors de ces activités, votre santé vous remerciera également.

Évitez les aliments de mauvaise qualité et les aliments bas de gamme qui sont pleins de colorants artificiels et d’agents de conservation.

Offrez à votre chien une alimentation riche, en alternant la meilleure qualité que vous pouvez vous permettre avec des aliments frais et naturels comme le poulet, la dinde ou le bœuf, le foie, l’œuf, le yogourt naturel et complétez-le avec des légumes frais comme la pomme, la poire, la carotte ou la canneberge, parce que ce sont des aliments riches en vitamines et en antioxydants naturels. Le mieux reste de cuisiner vous-même la nourriture de votre chien. Cela prend du temps, mais l’incidence de l’alimentation industrielle sur les cancers, que ce soit pour les animaux ou les humaines, est souvent sous-estimée.

Traitement du cancer chez le chien

Il y a quelques décennies, les gens ne savaient même pas que les chiens pouvaient avoir le cancer. Cependant, la médecine vétérinaire a parcouru un long chemin au cours des dernières années dans le traitement des cancers et des tumeurs chez les animaux de compagnie. Le traitement d’une tumeur canine n’est pas uniforme. Ce sera le vétérinaire qui indiquera le traitement à suivre, qui dépendra du type de tumeur, de l’endroit où elle se trouve et si elle a été détectée à temps ou non.

En général, les vétérinaires disposent de plusieurs outils pour traiter les tumeurs, et ils sont similaires à ceux utilisés pour traiter le cancer chez l’homme :

  • La chirurgie, qui consiste à enlever la masse avec les cellules tumorales. Dans le cas des ostéosarcomes (tumeurs osseuses), il est souvent recommandé d’amputer le membre (généralement la jambe) où se trouve la tumeur ;
  • Médicaments, y compris les analgésiques pour réduire la souffrance ;
  • La radiothérapie, disponible dans certaines cliniques vétérinaires ;
  • La chimiothérapie ou utilisation de médicaments pour tuer les cellules cancéreuses ou les empêcher de se propager ;
  • Traitements pour aider le système immunitaire à combattre la tumeur.

Combien coûte le traitement du cancer chez le chien ?

Cela dépend beaucoup du pays dans lequel vous vous trouvez. Mais en général, ce n’est pas un traitement bon marché. D’une manière générale, il y aura deux types de dépenses vétérinaires. Le premier sera le coût des tests de diagnostic, qui, selon la difficulté, peut varier de 100 euros à environ 1000 euros.

Deuxièmement, il y a le coût du traitement lui-même. Si la chirurgie est nécessaire, le coût peut commencer à partir d’environ 300 euros, et peut aller jusqu’à un millier d’euros ou plus, selon le cas. Si des traitements supplémentaires tels que la radiothérapie ou la chimiothérapie sont également nécessaires, le coût sera plus élevé. Informez-vous auprès de votre vétérinaire à ce sujet, car la somme totale variera grandement selon la situation et les besoins spécifiques.

Si vous avez une assurance pour chien, il est possible qu’elle prenne une partie en charge, mais cela dépend du cadre du contrat.

Cancer chez le chien : traitement, symptôme et prévention
Noter cet article