Comment gérer le comportement d’un chien collant ?

Votre chien vous suit toujours partout quand vous êtes à la maison ? Votre chien insiste pour ne jamais vous quitter, même quand vous allez aux WC ? Votre chien vous regarde-t-il constamment avec une attention soutenue, comme s’il ne pouvait pas regarder autre chose ?

chien rottweiler surveillant son maître

Si vous avez répondu « oui » à l’une de ces questions, il est probable que vous ayez un chien collant. Je sais ce que vous vivez puisque ma deuxième Cavalier King Charles, Mookie, a ce comportement. Il est, en plus, amplifié par sa surdité.

Même si le comportement d’unchien collant puisse être attachant, il peut également être embêtant, surtout lorsque votre chien ne vous laisse pas tranquille, même pour une minute !

Le comportement collant peut vous frustrer. Cependant, il peut également être le signe d’un problème comportemental plus important : l’anxiété de séparation.

Apprenez à faire la différence entre un chien collant et un chien souffrant d’anxiété de séparation afin de savoir comment gérer au mieux ce comportement.

Pourquoi certains chiens sont-ils collants ?

par la façon dont nous interagissons avec eux. Si nous donnons toujours de la nourriture à nos chiens lorsqu’ils nous suivent dans la cuisine, ou si nous les caressons chaque fois qu’ils s’allongent à côté de nous, nous leur apprenons que le fait de nous suivre entraîne une sorte de récompense.

Si nous accordons une attention constante aux chiots pendant leur développement, ils peuvent avoir peur d’être seuls et ne plus vouloir nous quitter. Les chiens peuvent également devenir collants si nous modifions leur routine quotidienne.

Les chiens âgés souffrant d’une perte de vision ou d’audition, ou qui connaissent un déclin cognitif, peuvent soudainement devenir collants parce que leur monde ne leur est plus familier. Les chiens malades ou qui s’ennuient peuvent également devenir collants.

Il est intéressant de noter que les chiens peuvent aussi devenir collants s’ils sentent notre stress ou notre anxiété. Et les chiens qui ont eux-mêmes des problèmes d’anxiété développent souvent des comportements de chien collant.

Comme si toutes ces raisons n’étaient pas suffisantes, certaines races de chiens sont enclines à être collantes.

Bref, plein de raisons peuvent expliquer pourquoi votre chien vous suit partout. Essayez, en l’analysant, de comprendre les siennes.

golden retriever collant son maitre

Chien collant et chien anxieux : ce n’est pas pareil !

Vous suivre partout et l’anxiété de séparation sont similaires mais pas exactement identiques. En général, ce qui les différencie, c’est la façon dont un chien réagit à l’éloignement de son maître.

Les chiens collants veulent être près de vous lorsque vous êtes à la maison, mais ils ne paniquent pas lorsque vous n’êtes pas là. Un chien souffrant d’anxiété de séparation panique lorsque vous n’êtes pas là. Pour reprendre mon exemple, ma chienne Mookie hurle dès qu’elle voit ma femme partir et reste aux aguets tant qu’elle n’est pas rentrée.

L’anxiété de séparation pousse les chiens à adopter un comportement destructeur et anxieux lorsqu’ils sont laissés seuls. Ce comportement comprend des gémissements incessants, des déplacements, un mâchonnement destructeur et le fait d’uriner ou de déféquer dans la maison.

Le comportement collant devient un problème lorsqu’il évolue vers l’anxiété de séparation. Si un chien collant commence à devenir anxieux ou à paniquer lorsqu’il est laissé seul, il est temps de suspecter une anxiété de séparation et de chercher une aide comportementale professionnelle.

Un comportementaliste vétérinaire peut vous aider à mettre en œuvre des modifications comportementales pour réduire l’anxiété. Heureusement, tous les chiens collants ne développent pas l’angoisse de la séparation.

Comment rendre un chien moins collant ?

Si vous avez un chien collant qui ne souffre pas d’anxiété de séparation, vous pouvez lui apprendre à devenir plus indépendant. Voici plusieurs stratégies qui peuvent aider à réduire le caractère collant d’un chien.

Augmentez son temps d’exercice

Une bonne dose d’activité physique fatiguera suffisamment votre chien pour qu’il n’ait plus envie de vous suivre partout. Il préfère alors s’isoler pour dormir et récupérer.

Stimulez son esprit

Un chien qui s’ennuie peut devenir collant parce qu’il n’a rien de mieux à faire. Les jouets interactifs pour chiens, les os à mâcher ou à croquer lui permettent de jouer seul.

Créez un espace spécial

Aménagez un espace avec le lit de votre chien et ses jouets préférés où il pourra aller au lieu de vous suivre partout.

chien dans un chebil

Apprenez à votre chien à se rendre dans cet espace et ne le faites pas quand vous le punissez. Il doit garder de cet endroit une idée de refuge, pas d’isolement forcé.

Désensibilisez votre chien à vos mouvements

Votre chien a probablement associé certains mouvements (par exemple, aller à la cuisine, attraper vos clés) au fait que vous le récompensez ou que vous le laissez. Pour « normaliser » ces mouvements, entraînez-vous à les faire sans l’effet escompté. Par exemple, allez dans la cuisine et commencez à balayer ou prenez vos clés et allumez la télévision. Votre chien finira par comprendre que vos mouvements ne méritent pas ou peu d’attention.