Chien qui vomit : les raisons possibles

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent conduire votre chien a régurgiter son repas ou encore à vomir. Même occasionnel, un vomissement n’est pas à prendre à la légère et il convient de surveiller votre animal attentivement au cas où d’autres symptômes se manifesteraient.

Des contractions abdominales, des tremblements ou encore un comportement inhabituel peuvent être considérés comme des symptômes qu’il faut absolument prendre en compte chez le chien.

Votre chien mange trop vite

Plusieurs raisons peuvent pousser votre animal à quatre pattes à engloutir sa gamelle en quelques minutes. Si plusieurs animaux se trouvent chez vous, il se peut qu’il se sente obligé de se nourrir vite pour être certain de manger à sa faim ou alors, cela peut être une habitude qu’il a prise à l’élevage et qu’il conserve depuis.

Il est important de veiller à ce que chacun de vos animaux de compagnie ait sa propre gamelle. Par ailleurs, cette dernière doit être plate afin d’éviter que les croquettes ne soient aspirées plutôt que mâchées. Dans le cas où votre chien continue toujours de manger à une vitesse exceptionnelle, achetez une gamelle anti-glouton. Parsemée d’obstacles, elle l’oblige à manger doucement.

Un lieu calme est à privilégier afin de laisser tout le temps nécessaire à votre chien pour se repaître.

Les vomissements peuvent aussi intervenir un jour où votre chien se purge avec de l’herbe.

un chien qui mange vite
Un chien qui mange trop vite peut provoquer des vomissements.

Votre chien mange et boit trop

Un animal qui a déjà connu la privation va avoir tendance à se jeter sur la nourriture et à manger beaucoup trop. Son œsophage et son estomac vont alors être beaucoup trop remplis, ce qui va entraîner une régurgitation classique.

Plus il mange, plus votre chien va avoir soif, ce qui va augmenter le risque de renvoi. Il est important de diviser la portion de nourriture quotidienne en plusieurs afin que votre animal apprenne qu’il aura toujours de quoi manger.

Votre chien peut aussi avoir des vomissements s’il a réussi à beaucoup manger lors de votre absence en saisissant un paquet de nourriture, des mouchoirs et autres choses qu’il apprécie mettre dans sa gueule.

Une intoxication est à craindre

Nos compagnons sont sensibles, surtout au niveau de l’estomac. Certains aliments comme le chocolat sont réputés toxiques pour eux et peuvent causer des vomissements. Nous vous conseillons de lire notre article sur les fruits et légumes pouvant être mangés par un chien.

Par ailleurs, si votre chien se promène seul, il peut se trouver attiré par les poubelles et aller fouiller dedans jusqu’à se rendre malade. Il faut également faire attention aux personnes mal intentionnées, nous aimons les chiens, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Enfin, si des pièges sont installés près de chez vous, contenant notamment de la mort aux rats, vérifiez que votre animal n’en a pas avalé un.

Potentiellement, beaucoup de choses sont toxiques pour un chien. Souvent, s’il en a avalé, il ne se contente pas seulement de vomir une ou deux fois. Il multiplie les dégurgitations, bave beaucoup et tremble. Emmenez-le rapidement chez le vétérinaire si cela arrive. La déshydratation arrive très vite chez le chien.

oignon
Des aliments comme les oignons sont très toxiques et dangereux pour les chiens.

Le stress et le mal des transports peuvent le faire vomir

Tout comme nous, les chiens peuvent subir le mal des transports, et il n’y a pas besoin de faire de nombreux kilomètres pour s’en rendre compte ! Si en plus il n’est pas habitué à faire de la voiture, cela va le faire stresser et il peut se mettre à vomir.

D’autres situations en apparence bénignes peuvent être anxiogènes pour votre animal, par exemple quand vous le laissez en garde durant quelques jours, ou encore si votre foyer accueille un nouvel arrivant.

Une alimentation qui n’est pas adaptée est néfaste

Chaque chien a des besoins physiologiques précis. Les chiots ne vont pas manger le même type de croquettes que les adultes ni même que les vieux chiens. Par ailleurs, vérifiez bien la composition de la nourriture que vous donnez à votre compagnon à quatre pattes, il est prouvé que de nombreux fruits et légumes sont toxiques pour lui. Le diabète, les allergies, sont des facteurs à prendre en compte au moment de choisir la nourriture de votre animal afin que cette dernière ne le rende pas malade.

Au niveau des croquettes, certains chiens mangent sans problème les premiers prix, tandis que chez d’autres, cela cause des diarrhées et des vomissements.

Un changement d’alimentation peut également faire vomir votre animal car son système digestif ne sera pas habitué. Allez-y progressivement en mélangeant l’ancienne nourriture à la nouvelle.

Faites aussi attention aux repas familiaux où les convives s’amusent à donner à votre chien ce qu’ils ont dans leur assiette. Peu habitué à cette nourriture, votre chien pourrait rapidement avoir des troubles digestifs.

Des maladies qui impactent le système digestif

Il est important de surveiller l’apparition d’autres symptômes en plus des vomissements. Si votre chien a un comportement anormal, qu’il tremble, que son estomac semble se contracter ou autres, il peut souffrir d’une maladie assez grave.

Une torsion de l’estomac ou encore une occlusion intestinale nécessitent une consultation en urgence chez un vétérinaire afin d’éviter les complications.

Avec l’âge, votre chien se trouve plus sensible aux maladies telles que la pancréatite ou encore l’insuffisance rénale qui peuvent entrainer de nombreux dérèglements dans son organisme qui se traduiront en partie par des vomissements récurrents.

un chien qui dort
Un chien qui dort beaucoup plus qu’avant
et qui vomit peut être le signe de l’apparition d’une maladie.

Les parasites dans l’estomac ou les intestins

Il est indispensable de vermifuger votre chien de façon régulière afin de lui éviter bien des désagréments ! Certains parasites réussissent à avoir un impact sur son pauvre estomac.

En clair, il faut retenir que si votre chien vomit ou régurgite de manière occasionnelle, il n’y a pas vraiment lieu de s’inquiéter, surtout si vous l’avez vu manger trop vite ou si vous avez changé son alimentation. Prenez quelques précautions et tout devrait s’arranger.

Si le problème persiste ou si d’autres symptômes sont présents, il peut en revanche se révéler vital de consulter au plus vite un vétérinaire.