Chiot qui respire vite : que faire ?

Quand un chiot arrive à la maison, son maître et/ou sa maîtresse sont naturellement attentifs. S’il se met à respirer vite et fort, l’inquiétude monte.

un chiot qui respire fort

Que signifient cette respiration qui semble anormale ?

Pourquoi les chiots peuvent respirer rapidement ?

Les cas les plus courants sont liés à un effort soudain ou un temps anormalement chaud. Il est possible que vous arrivez à la maison et le voyez respirer fort, ce qui vous effraie, alors qu’il vient de courir comme un petit fou pendant dix minutes.

D’autres cas de respirations rapides sont surprenantes comme quand le chien respire vite alors qu’il dort ou est assis, et qu’il n’a pas fait d’exercice depuis un moment.


La bonne nouvelle, c’est que dans la plupart des cas de respiration rapide, il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Cependant, il est sage de connaître les quelques scénarios où la respiration rapide des chiots est un signal à comprendre.

Respirations rapides quand le chien dort

Un chiot endormi est souvent mignon. Il s’étire, donne quelques coups de langue et même ses quelques ronflements vous font craquer.  Mais quand il commence à respirer rapidement, votre regard attendri laisse place à une inquiétude grandissante.

Cette apparence peut être complétées par d’autres mouvements du corps  comme des contractions, des tortillements ou des gémissements.

Heureusement, vous n’avez rien à craindre ici. La raison de la respiration et des mouvements est que les chiots rêvent. Bien que nous ne sachions pas de quoi rêvent les chiots, ils le font.

Cela n’est pas propre aux chiots. Il arrive régulièrement à Jodie, alors qu’elle a 4 ans, de rêver et d’avoir la respiration qui s’accélère et d’émettre quelques gémissements.

Vous n’avez pas besoin de réveiller votre chien dans cette situation à moins que les sons vous gênent. Généralement, ils ne durent que quelques secondes voire minutes.

Chiots respirant vite à cause du stress

Pour un chiot, la vie est stressante. Même si vous lui avez acheté plein d’accessoires sympas, ce nouvel environnement le stresse. Cela est encore pire s’il partage la maison avec des animaux dominants, des humains qui ne s’occupent pas de lui ou que des bruits résonnent sans cesse.

De plus, n’oubliez pas que quand vous prenez un chiot, vous le séparez de sa mère et le déracinez d’un environnement auquel il est habitué. C’est un énorme changement de vie qu’il doit gérer, et cela peut causer beaucoup de stress au petit gars. Cette anxiété qui vient d’une soudaine poussée de changement peut se manifester par une respiration rapide.

chiot respire vite
Des efforts peuvent entraîner une respiration rapide du chiot.

Dans cette situation, vous n’avez rien à craindre d’un point de vue médical. Cependant, il serait préférable de traiter le chiot avec douceur, de sorte qu’il ne soit pas complètement débordé.

Lors des ces périodes de stress, caressez avec affection votre chiot. Essayez de le distraire avec quelques jeux et faites le sortir dans un environnement calme et sécurisant.




Attention également aux longues séances d’apprentissage dès son arrivée. C’est un bon réflexe de vouloir éduquer votre chiot, mais si vous multipliez les longs entraînements, cela peut le déboussoler.

Fournissez lui quelques tapis éducateur pour sa propreté et utilisez l’éducation positive (pas de punition, seulement une récompense quand il écoute ce que vous dites). Puis, quand vous le verrez plus à l’aise dans la maison, vous pourrez essayer de nouveaux dressages comme le rappel, assis, etc.

Respiration rapide alors qu’il fait sa sieste

Il peut y avoir des moments où la respiration rapide de votre chiot se transforme en halètement. Si c’est le cas, cela ne signifie pas nécessairement que votre petit gars a un problème.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, si votre chien sort d’une séance de jeu, son halètement et sa respiration rapide signifient qu’il est probablement en train de reprendre son souffle.

Pantoufler pourrait être un signe qu’il essaie de se calmer, ce qui peut ne pas être facile à retenir alors que son corps s’est réchauffé. J’ai remarqué que Jodie avait toujours le même réflexe. Quand elle fatigue après un jeu, elle boit (ou mange de l’herbe dehors), puis s’étale en étant essouflée.

Cela dit, si vous n’êtes pas entièrement sûr que c’est le jeu qui provoque cet essoufflement, parlez-en à votre vétérinaire. Il lui suffit d’écouter le coeur du chien pour savoir s’il y a un problème.

Vous devriez également vous inquiéter lorsque l’essoufflement et la respiration rapide de votre petit copain s’accompagnent d’autres symptômes indésirables. Si vous remarquez que votre chiot vomit, refuse de manger ou montre des signes de léthargie, ne faites pas de bêtises. Emmenez immédiatement votre chiot chez le vétérinaire.

Respiration rapide et problèmes médicaux

Bien que la respiration rapide ne soit généralement pas une cause d’alarme, elle peut être symptomatique d’un problème médical. La gravité de ces affections varie et s’accompagne d’autres signes qui aident à mieux cerner le problème.

La respiration rapide, aussi connue sous le nom de tachypnée ou de polypnée si vous voulez être plus technique, peut être liée à quelques problèmes pulmonaires. Certains de ces symptômes sont bénins comme l’asthme ou la toux du chenil. D’autres sont plus graves, comme les saignements dans les poumons ou l’œdème pulmonaire.

Il n’est donc pas surprenant que ces maladies pulmonaires s’accompagnent généralement d’une toux chronique. Vous verrez ce symptôme se manifester typiquement lorsque le chiot est allongé à ne rien faire ou lorsqu’il se réveille d’une sieste ou d’un bon sommeil. Dans des conditions sévères, la toux peut être un signe que le cœur ne fonctionne pas aussi bien qu’il le devrait.

Une respiration rapide peut aussi indiquer des problèmes qui dépassent le cœur et les poumons du chien. L’anémie, les tumeurs et les faibles niveaux d’oxygène dans le sang peuvent tous provoquer une respiration rapide.

Ventre gonflé et respiration rapide

Lorsque vous surprenez votre chien à respirer rapidement, vous remarquerez peut-être aussi que son ventre a l’air un peu gonflé. Cela peut vous effrayer un peu, parce que vous pouvez automatiquement assimiler un ventre gonflé à quelque chose d’horrible qui se passe. Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

Beaucoup de chiots développeront un ventre gonflé pour des raisons qui sont communes ou pour des maux qui sont légers au mieux. Par exemple, un chiot qui n’a pas appris à manger à un rythme approprié peut se retrouver avec un ventre gonflé. Cela arrive parce qu’ils ont mangé trop rapidement et qu’ils ont pris une quantité excessive d’air dans leur ventre.

Une autre raison pour laquelle les chiots peuvent avoir le ventre gonflé est qu’ils ont des vers. Cet état n’est pas aussi grave qu’il n’y paraît ; il est assez fréquent que les chiots aient des vers, y compris certaines espèces qui sont transmises directement du chiot à la mère par le lait.

Alors que la présence de vers – et la respiration causée par une telle présence – peut être guérie par une visite chez le vétérinaire et un traitement vermifuge, la respiration rapide causée par une prise d’air excessive sera solutionnée par le chiot qui apprend à manger à un rythme approprié.

Cela dit, si un ventre gonflé s’accompagne d’une perte d’appétit ou d’une léthargie constante, c’est quelque chose qui exige votre attention. Si vous soupçonnez qu’il s’agit d’un problème plus grave, demandez immédiatement l’aide de votre vétérinaire.

Ne paniquez pas – Ce n’est probablement rien

Bien qu’il y ait des scénarios où la respiration rapide pourrait signifier un problème médical, il est important de noter qu’il s’agit d’exceptions plutôt que de règles. Il y a de fortes chances que lorsque vous verrez votre petit toutou respirer rapidement, vous n’aurez pas à vous inquiéter de quoi que ce soit.

Bien qu’il y ait des scénarios où la respiration rapide pourrait signifier un problème médical, il est important de noter qu’il s’agit d’exceptions plutôt que de règles.

Il n’y a donc pas lieu de paniquer si vous surprenez votre ami à quatre pattes en train de respirer rapidement pendant qu’il fait la sieste, même s’il donne des coups de pied et fait du bruit en même temps.

C’est simplement une partie de la vie d’un chiot, et à moins que vous n’ayez un indicateur assez fort qu’il y a autre chose, vous devriez rester tranquille.

Chiot qui respire vite : que faire ?
4 (80%) 4 vote[s]