Collier de dressage : 7 maîtres donnent leur avis !

Le collier de dressage est un accessoire qui suscite souvent le débat. Pour les éducateurs canins (qui défendent leur pain car le collier peut servir à remplacer des cours avec eux), c’est une torture horrible. Pour d’autres, c’est un outil fantastique. J’ai déjà un peu résumé mon avis sur le comparateur de colliers de dressage.

Ce coup-ci, je laisse la parole à des lecteurs qui ont testé les colliers de dressage sur leurs chiens. Voici leurs avis et je précise à chaque fois pour quel chien ils ont utilisé le collier.

chien qui aboie

Les avis de 7 maîtres sur le collier de dressage

Jean-François, chow-chow de 4 ans :

« On m’avait prévenu à l’adoption que le chow-chow était une race difficile à dresser. Auparavant, je n’avais eu que des Westies et ils étaient très dociles. Au départ, je ne voulais pas entendre parler du collier d’éducation. Un épisode m’a fait changer d’avis : Nala s’est enfuie sans m’écouter et a failli finir écrasé par une voiture.

Depuis, le collier m’aide à la rappeler à l’ordre quand elle ne suit pas mes ordres. Cela peut aider pour le rappel ou à calmer son agressivité quand je croise d’autres chiens. Elle n’aime pas les stimulations, mais ne s’est jamais plainte de façon démesurée. De toute façon, je ne mets pas de fortes intensités. »

Alex, un husky de 4 ans :

« Josky m’écoute très bien quand je suis avec lui dans la rue. Il ne renifle pas chaque arbre, n’aboie pas, s’arrête au bord du trottoir… tant qu’il est en laisse ! Sinon, il recherche à s’enfuir. Or, un chien de sa taille et de sa race a besoin de se dépenser pour s’épanouir.

Je me sers donc du collier comme un accessoire anti-fugue quand je la lâche dans un espace libre. Quand il ne revient pas ou qu’il part en sprint vers l’extérieur, je l’actionne. Depuis, je n’ai plus jamais eu à courir après lui… »

CANICOM 800, un excellent collier
67 Commentaires
CANICOM 800, un excellent collier
Avec sa longue portée, ce collier de dressage est excellent pour les chiens qui ont besoin de courir mais aiment fuguer.

Oscar, un croisé labrador/berger allemand de 6 ans :

« J’ai récupéré Oscar à un an et il avait des comportements agressifs inappropriés. Il ne comprenait pas la hiérarchie dans la maison alors que j’ai l’habitude d’avoir des chiens récupérés en refuge. Le choix du collier de dressage n’a pas été fait de gaieté de cœur et je n’ai pas cessé d’accompagner la parole à la stimulation via le collier.

Au départ, à chaque fois que le collier fonctionnait, le chien s’énervait encore plus, mais au bout d’un mois, il s’est mis à se calmer. Il a été d’une grande aide pour finaliser son éducation. Dorénavant, je n’en ai plus besoin car il m’écoute très bien. Son agressivité a diminué et je partage des moments de tendresse avec lui alors que cela semblait impensable au départ. »

Marie-Ange, un dogue argentin de 3 ans :

« Le collier de dressage est un accessoire d’éducation que j’achète depuis des années. J’adore les gros chiens et je n’ai pas la poigne physique pour les retenir quand il tire ou quand ils ne veulent pas m’écouter pour arrêter de sentir quelque chose au sol.

Détestant les colliers étrangleurs, celui de dressage m’offre une alternative efficace. La télécommande est comme le prolongement de ma voix. Les vibrations faibles suffisent souvent au bout de quelques semaines, puis au bout de quelques mois, je note toujours une meilleure réaction aux ordres. »

Coralie, un bouledogue français de 3 ans :

« Loutchi est une vraie boule d’excitation et je ne savais pas comment réagir quand il se mettait à aboyer dans la rue ou à grogner contre des petits chiens. J’avais un peu honte et je pouvais lui crier d’arrêter, il n’en avait rien à faire.

Un ami m’a alors parlé du collier d’éducation et je n’ai pas tardé à essayer. Au départ, j’ai mis un niveau élevé en me disant que vu ses muscles, il ne sentirait rien. Il a hurlé de douleur et je m’en suis voulu… Je vous conseille donc de mettre des niveaux bas au départ.

Avec de petites puissances, il ne semble plus avoir mal et il respecte quand j’appuie sur le bouton. Je n’arrive toujours pas à me faire écouter sans, mais je ne désespère pas ! »

Jonas, trois chiens courants de 2, 4 et 5 ans :

« Pour les chasseurs comme moi, les discussions autour du collier de dressage sont une connerie. Les « soi-disant » passionnés de chiens les critiquent comme s’il s’agissait d’électrocuter le chien comme un condamné alors qu’au contraire, il leur apporte une grande sécurité.

Quand je suis en pleine chasse, le collier est le seul contact que je garde avec mes animaux malgré la distance. La douleur survient uniquement si vous ne savez pas gérer les stimulations. Je les vois de mon côté comme un bipper bien utile. »

Aurore, un berger allemand de 2 ans :

« Pour un chien, les premières années sont décisives. Quand j’ai constaté que Micha rechignait à chaque ordre voire s’en fichait totalement, j’ai décidé de prendre des cours chez un comportementaliste canin.

Au total, j’ai payé près de 400€ de cours. J’ai suivi à la lettre les exercices recommandés, mais je n’ai jamais eu les retours espérés. Lors des cours ou même quand elle est calme, elle m’écoute. Dès que quelque chose la perturbe (ex : la vue d’un chat), elle m’ignore totalement. Elle peut se lancer derrière une proie ou décider de courir à l’autre bout d’un parc alors que quinze minutes avant, elle était docile.

Le collier m’aide dans ces situations difficiles. Je me sens plus en sécurité avec, car je sais que si elle s’excite d’un coup, je serais en mesure de la rappeler à l’ordre. Je ne me vois plus sortir sans ! »

Synthèse globale des avis des maîtres

Au total, j’ai échange avec 18 maîtres qui ont essayé par le passé ou utilisent aujourd’hui un collier de dressage. Si j’ai mis uniquement les avis complets sur cette page, j’ai été grandement surpris d’avoir un seul avis négatif.

Il émanait de Clothilde qui trouvait que le collier lançait des stimulations mal dosées et que son teckel semblait en souffrir. Le problème venait donc du produit qu’elle a choisi, plutôt que du concept…

Quand on compare à l’avis général des amoureux des animaux, on est donc très loin d’un mauvais accessoire de dressage, au contraire.

Sélection des meilleurs colliers de dressage

Collier de dressage : 7 maîtres donnent leur avis !
5 (100%) 1 vote