Comment empêcher mon chien d’aller sur le canapé ?

La place du chien sur le canapé, comme sur le lit, fait l’objet de véritables débats entre les maîtres. Pour certains, dont je fais partie, les chiens ont le droit d’aller partout et même de dormir avec eux. Pour d’autres, il y a des endroits à interdire et je le conçois tout à fait.

Le canapé fait souvent partie de ces lieux interdits. Pour réussir cet apprentissage, il n’y a rien de compliqué si ce n’est de la cohérence permanente et des alternatives pour votre toutou.

un chien allongé sur le canapé

Sachez que cette technique est possible même sur le tard. Il est tout à fait possible d’apprendre à un chien de plusieurs années de ne plus monter sur le canapé, même si cela est plus difficile que pour un jeune chiot.

Pourquoi empêcher un chien d’aller sur le canapé ?

En tant que propriétaire qui laisse ses chiens se trimbaler sur le canapé, j’ai une première réponse : éviter les poils. Sur un canapé, les poils collent vite et cela devient rapidement un enfer de simplement se coucher dessus. Ils collent aux vêtements et vous en avez même sur la tête en vous relevant. Actuellement, je passe l’aspirateur à main tous les trois jours et je n’en arrive jamais à bout !

Avec un chiot ou un animal qui n’est pas propre, l’empêcher d’aller sur le sofa évite aussi l’urine et autres déjections. Les saletés apportées quand il vient mâcher ses os ou ses friandises sont aussi évitées.

Si vous avez un canapé cher ou dans un matériau fragile, vous réduisez les risques de le voir abîmé par le griffes du chien.



L’interdiction pour le chien signifie une plus grande tranquillité et intimité. C’est quand même mieux de lire un livre paisiblement sur votre canapé plutôt que d’avoir le chien qui gratte vos jambes pour qu’il trouve une place. De même, les câlins avec votre moitié ne sont plus coupés par la présence d’une boule de poils désirant venir entre vous…

Voilà des arguments qui me feraient presque regretter mon choix !

Soyez cohérent dans l’interdiction

Par-dessus tout, soyez cohérent. Cela signifie que tout le monde dans votre maison – maman, papa, enfants, grands-parents, invités, gardien de chien, etc. connaissent les règles.

Il sera plus facile pour votre chien de comprendre l’interdiction si tout le monde dit la même chose au lieu qu’une personne le laisse sur le canapé, une autre pas, et une autre encore seulement à certains moments de la journée.

Si vous souhaitez lui donner quelques caresses, ne le montez pas sur le canapé. Faites-le pendant qu’il est au sol.

Apprenez-lui à « descendre ».

Chaque fois que votre chien monte sur les canapé, ou met ses pattes dessus, demandez-lui de « descendre ». Il n’y a pas besoin de crier même s’il vous exaspère car c’est la trentième fois que vous lui dites dans la journée.

À la place, félicitez-le quand il le fait. S’il ne vous écoute pas, réitérez puis aidez-le descendre en répétant l’ordre. Soyez doux, car être violent n’améliore en rien sa compréhension de l’ordre.

chien sur le canapé
Même s’il est paisible, faites-le descendre du canapé. Rappelez-vous, il faut de la cohérence !

Apprenez-lui à aller à son panier.

Votre chien veut être sur le canapé pour être près de vous et parce que c’est super confortable, alors si vous ne le laissez pas sur le canapé, donnez-lui une deuxième option confortable. Mettez sa corbeille près du canapé et entraînez-le à s’y rendre.

Commencez y mettre quelques friandises sur le lit ou récompensez-le pour avoir posé ses pieds dans la corbeille lorsque vous la pointez du doigt. Ensuite, demandez à votre chien de s’asseoir ou de s’allonger sur le lit. Lorsque votre chien saute sur le canapé, demandez-lui d’aller dans sa corbeille à la place.

En revanche, ne transformez pas ce panier ou cette corbeille en lieu de punition. Beaucoup de maîtres ont l’habitude de dire à leurs chiens d’aller au panier quand ils font une bêtise. Or, cela sera difficile pour lui d’associer cet endroit à un lieu de plaisir et de détente s’il est aussi une punition ponctuelle…

Vous pouvez retrouver ici d’excellents paniers pour chien.

Utilisez un clicker de dressage pour le sortir du canapé.

Un clicker de dressage est un bruit qui distrait votre chien sans l’effrayer ou le déranger. Quand votre chien saute sur le canapé, vous faites du bruit, puis quand il descend, vous cliquez et récompensez.




Les clickers sont utilisés dans plein de situations de dressage différentes et sont appréciés par les éducateurs canins.

Interdisez également à votre chien lorsque vous n’êtes pas à la maison.

Vous ne voulez pas que votre chien se faufile et s’allonge sur le canapé quand vous n’êtes pas à la maison, sous peine qu’il reprenne ou n’adopte rapidement cette mauvaise habitude.

J’avais une amie qui avait comme solution de poser plein de choses sur le canapé comme des chaises ou les poufs. Malheureusement pour elle, son carlin réussissait toujours la prouesse de tout faire tomber pour trouver sa place…

Le mieux est de bloquer complètement l’accès. Si c’est seulement pour 30 minutes, le chien peut rester dans une cage. Vous pouvez aussi lui interdire la pièce en le laissant aller dans le bureau et le couloir uniquement.

De mon côté, pour ce type d’interdictions, j’adore les barrières pour chien. Vous prenez quelques panneaux amovibles et entourez le canapé avec. Votre chien n’aura alors pas la possibilité d’aller sur le canapé, tandis que votre travail est moindre. Monter, entourer le canapé avec la barrière, démonter prend que quelques minutes.

Lui offrir son canapé

Votre enfant souhaite le même jouet que son petit frère, comment faites-vous ? Vous lui offrez le même. Faites ainsi avec le canapé. Si votre chien désire tant un canapé, fournissez-lui en un. 

un chat dans un canapé
Ce type de canapé pour chat ou chien est idéal !

Évidemment, je ne parle pas d’un magnifique canapé en cuir avec méridienne, mais d’un petit mobilier conçu pour les chiens. Sur cette page, je vous présente d’excellents canapés pour chien. Comme vous pouvez le voir, ils sont beaux, prennent peu de place dans votre salon tout en offrant à votre toutou un formidable espace confortable.De plus, ils ne coûtent qu’une cinquantaine d’euros.

Ces solutions sont les meilleures sur le long terme. D’autres marchent comme la violence (et oui…) ou la peur. J’ai, en effet, déjà vu des gens qui recommandent de faire peur à l’animal à chaque fois qu’il monte sur le canapé pour qu’il arrête. Ces techniques sont idiotes car l’objectif de l’éducation n’est pas faire de son chien un être craintif, mais de lui apprendre un bon comportement en renforçant vos liens avec lui.

Éduquer positive offre toujours de bons résultats. Profitez-en !

Comment empêcher mon chien d’aller sur le canapé ?
5 (100%) 1 vote