Comment faire vomir mon chien ?

Faire vomir votre chien n’est pas une idée saugrenue. Elle peut même être très positive pour sa santé, mais encore faut-il savoir comment faire…

chien qui vient de vomir

Les chiens sont des mangeurs hors normes et ont la tendance exaspérante de trouver et de manger dans leur environnement tout ce qu’il trouve, y compris ce qui peut les rendre malades.

Médicaments, insecticides, produits de nettoyage, engrais, herbicides, plantes toxiques, pesticides, aliments humains potentiellement toxiques (p. ex. chocolat, raisins, xylitol)… vous n’avez qu’à le nommer et un chien l’a probablement mangé.

Pour Jodie et Mookie, elles ont même des capacités impressionnantes pour trouver les mégots, les crottes de chat, les mouchoirs dans la rue et les manger !

Quand cela arrive, essayer de faire dégurgiter le chien pour que la substance parte est parfois efficace. Je dis « parfois » parce qu’il y a d’autres fois où provoquer des vomissements est inutile ou potentiellement catastrophique.

En effet, les chiens ne peuvent expulser ce qu’ils viennent de manger dans un rayon de deux heures uniquement donc si vous essayez 4 heures après, cela ne sert à rien. De même, lorsqu’un chien n’est pas complètement éveillé ou lorsqu’il a ingéré une substance caustique ou à base de pétrole, les vomissements aggravent la situation plutôt que de l’améliorer.

Par conséquent, vous devriez toujours appeler votre vétérinaire pour lui demander son avis avant d’essayer de faire vomir votre chien. Même le week-end, il y a toujours un vétérinaire de garde qui pourra vous aider.

Matériel nécessaire pour faire vomir un chien

Une fois que votre véto vous a confirmé que vous pouvez essayer de faire vomir votre chien, dotez-vous du matériel suivant :

  • Peroxyde d’hydrogène à 3 %, disponible dans toutes les pharmacies et supermarchés
  • Une grande seringue (sans aiguille) ou une poire
  • Une cuillère à café
  • Gants de latex ou de caoutchouc, essuie-tout, eau, solution de nettoyage et sacs en plastique.

Étapes à suivre pour faire vomir votre chien

Si le chien n’a pas mangé au cours des deux dernières heures, offrez-lui un petit repas. Cela peut favoriser le vomissement du chien.

Mais, s’il ne se sent pas bien ou qu’il refuse de manger, continuez à la prochaine étape sans le forcer à avaler quelque chose.

Mesurez 2 millilitre (ml) de peroxyde d’hydrogène à 3 % par kilogramme de poids de chien, à l’aide de la seringue ou d’une cuillère à thé.

Une cuillère à café correspond à environ cinq ml. La quantité maximale de peroxyde d’hydrogène à donner est de 45 ml, même si un chien pèse très lourd.

Versez le peroxyde d’hydrogène dans le fond de la bouche du chien à l’aide de la seringue ou de la poire. Si le vomissement n’a pas eu lieu dans les 15 minutes ou plus, donnez une dose supplémentaire de peroxyde d’hydrogène mesurée comme décrit ci-dessus.

Si le chien ne vomit toujours pas, appelez votre vétérinaire pour obtenir d’autres instructions.

Une fois le vomissement survenu, prélevez un échantillon dans un récipient étanche si votre vétérinaire veut tester. Si non, je vous invite à lire nos articles sur la bile jaune ou la mousse blanche vomies.

Nettoyez soigneusement le vomi. Portez des gants en latex ou en caoutchouc lors de la manipulation du vomi, en particulier s’il contient potentiellement un produit dangereux pour la santé humaine.

Ensuite, observez votre chien dans les heures qui suivent. Un peu de fatigue est normal puisqu’il vient de vomir, mais d’autres signes peuvent être inquiétants comme un chien qui tremble, qui bave…

Cela m’est arrivé une fois avec Mookie et elle me suivait partout comme si elle cherchait de l’aide. En tant que maître ou maîtresse, vous connaissez votre chien. Un comportement anormal sera constaté et est le signe que vous devez agir et l’emmener chez le vétérinaire.