Comment se servir d’un collier de dressage ?

Vous avez entendu parler des colliers de dressage mais ne savez pas trop comment ils fonctionnent et à quoi servent-ils exactement ? Vous êtes sur la bonne page. Voici quelques explications.

à quoi sert un collier de dressage

Comment fonctionne un collier de dressage ?

NOTRE COLLIER ‘COUP DE CŒUR’
62 Commentaires
NOTRE COLLIER ‘COUP DE CŒUR’
Points positifs : très grande portée, parfaitement étanche, niveaux de stimulation bien dosées, touche d'urgence, pack complet
Points négatifs :

Un collier de dressage, comme son nom l’indique, vous aide à dresser votre chien. En soi, ce n’est pas un outil magique qui, une fois autour du cou de votre chien, va immédiatement lui faire faire tous les gestes que vous attendez.

C’est plutôt un outil qui vous aide dans l’éducation. Dans la main, vous avez la télécommande du collier. Quand le chien a un comportement non souhaité, vous actionnez à l’aide de boutons présents sur la télécommande une stimulation. Cette dernière est exprimée par le collier présent sur le chien. Il ressent donc immédiatement l’avertissement.

Cette stimulation est le plus couramment une vibration, mais elle peut aussi être un bip sonore, un jet de spray à la citronnelle ou une décharge électrostatique.

L’intensité des stimulations est variable. Vous la définissez également à l’aide de votre télécommande. Sa force est à choisir en fonction du gabarit de l’animal, de son caractère et du danger. Il existe sur plusieurs colliers de dressage un mode « urgence » qui envoie une stimulation plus forte et à utiliser uniquement en cas de danger imminent.

Il faut savoir qu’un collier de dressage fonctionne jusqu’à une portée maximale. Vous trouvez cette information sur la fiche produit et sur la boîte du collier. Quand les colliers les moins chers ont des portées de 50 mètres, d’autres à destination des chiens de chasse émettent à plus de 1500 m.

Quels comportements corriger avec un collier de dressage ?

Un collier de dressage inflige une gêne importante, voire de la douleur si l’intensité de la stimulation est élevée. Par conséquent, il n’est pas à utiliser à tort et à travers.

Idéalement, il ne doit corriger que les comportements dangereux du chien, que cela soit envers sa personne, un autre animal ou un humain. Voici quelques situations où une stimulation peut éviter des dangers :

  • Le chien s’enfuit vers la route ou dans la forêt sans vous écouter.
  • Il se met à grogner de façon très agressive sur un autre chien.
  • Il tire tellement sur la laisse que vous n’arrivez pas à le retenir et risquez de tomber.
  • Vous le voyez au loin manger des choses (potentiellement dangereuses) sur le sol.

D’autres comportements ne sont pas dangereux, mais peuvent être corrigés par une stimulation :

  • Il hurle à la mort dehors sur le chien du voisin.
  • Il ne revient pas quand vous l’appelez et s’amuse à courir au loin dès que vous approchez.

Vous voyez un peu mieux quels types de situations se prêtent le mieux à l’utilisation du collier de dressage ? Voyons maintenant comment s’en servir pour que l’éducation du chien soit réussie.

Quelle est la bonne méthode pour utiliser un collier de dressage ?

La première fois que vous utilisez un collier, vous êtes généralement surpris par l’arrêt net du chien ou de son petit cri de surprise/de douleur. C’est normal, mais vous devez par-dessus tout essayer de comprendre comment cet instrument d’éducation peut servir votre cause et à bien le régler.

Tout d’abord, il faut en permanence que le chien l’ait sur lui quand vous sortez. Ensuite, mettez un des niveaux d’intensité les plus faibles au départ et effectuez quelques tests pour trouver le premier auquel le chien répond. Rappelez-vous, votre objectif est son écoute, pas qu’il ait mal.

Quand le chien a un comportement dangereux, actionnez une stimulation et dites votre ordre (ex : « Non », « Ici », « Stop »…). Veillez à avoir seulement quelques mots et qui servent à une situation précise. Cela aide le chien à comprendre.

L’avantage de dire l’ordre est que votre chien a une information sur la réaction que vous attendez de lui et qu’il associe la douleur au non-respect de l’ordre. En multipliant ces apprentissages, l’objectif final est de le voir réagir à votre simple ordre verbal comme s’il craignait une stimulation. Ainsi, vous obtiendrez une éducation sans violence et un chien bien dressé.

La méthode n’est pas compliquée, surtout sur le papier. Elle exige néanmoins de la cohérence chez le maître, de la patience et de la compréhension. Après chaque stimulation, analysez son résultat, assurez-vous que le chien ait compris votre directive et réfléchissez à la façon dont vous pourrez l’anticiper la prochaine fois.

Concernant les stimulations à choisir, le spray est efficace avec les petits chiens, mais pas du tout avec les chiens. Il est de toute façon plus rapide d’utiliser des stimulations par vibration ou sonores.

Par exemple, un bip sonore pourrait être un premier avertissement et la vibration un rappel plus fort. Ou, les vibrations pourraient être utilisées les premières semaines, puis ensuite, le son sert à prévenir le chien…

À vous d’observer les réactions de votre toutou lors des premiers jours pour savoir comment adapter votre éducation avec le collier de dressage.

Sélection des meilleurs colliers de dressage

Comment se servir d’un collier de dressage ?
5 (100%) 1 vote