Découvrez les premières croquettes pour chiens à base d’insectes

Une start-up française a développé et commercialisé les premières croquettes pour chiens fabriquées à base d’insecte. On n’y trouve aucune trace de viande, de céréales ou de conservateurs.

Une initiative qui se veut écologique puisque la viande des croquettes de nos animaux domestiques serait responsable d’importantes émissions de CO2 liées à l’élevage.
chien mangeant ses croquettes

Une démarche écologique

Nourrir nos animaux de compagnie, notamment les chiens, n’est pas sans conséquence sur l’environnement. Les croquettes à base de viandes consomment chaque année 263 000 tonnes de sous-produits carnés et des quantités astronomiques d’eau. Parmi ces croquettes, celles qui contiennent du poulet sont les moins polluantes, et souvent préférées par les propriétaires.


Résultat, nos chiens et nos chats comptent parmi les plus gros pollueurs indirects dans le monde. La production de leurs croquettes émettrait jusqu’à 64 millions de tonnes de CO2 par an, soit autant que 13,6 millions de voitures. Passer à une alimentation sans viande pour nos compagnons serait donc un geste écologique important.

Une grande préoccupation pour la santé de son chien

Les croquettes jouent un rôle majeur dans la santé des chiens et des chats et il existe des comparatifs, comme dans cet article, pour trouver les meilleures. Le fait de polluer n’est pas la première critique contre les croquettes. Beaucoup d’entre elles sont également assez mauvaises pour la santé des chiens. Les propriétaires sont donc de plus en plus vigilants quant à la qualité de ce qu’ils donnent à manger à leurs animaux.



Les croquettes à base d’insecte sont un pas de plus dans cette direction, mais il n’est pas certain que tous les heureux propriétaires de chien osent le franchir. Effectivement, même si les fabricants assurent que leur recette a été validée par plusieurs vétérinaires compétents, l’habitude de nourrir son chien avec des croquettes à base de viande est profondément ancrée.

Une pollution relativisée par les sous-produits

Si les croquettes à base de viande polluent plus que les croquettes à base d’insectes, cette pollution peut tout de même être relativisée. Effectivement, à part dans le cas de certaines croquettes d’excellente qualité, les morceaux de viande présents dans les croquettes ne sont pas issus d’un animal qui a été spécifiquement élevé pour produire des croquettes.

Dans l’immense majorité des cas, les croquettes à base de viande sont faites à partir des sous-produits issus de l’alimentation carnée humaine. Si ces sous-produits ne finissent pas dans les croquettes, ils finissent à la poubelle et la pollution liée à l’élevage reste identique. Avant de modifier l’alimentation de son chien, c’est vraisemblablement sur celle du maître qu’il faudrait se pencher.