Quelles sont les différents avertissements sur un collier de dressage ?

Le collier de dressage est souvent vu comme un simple collier envoyant de douloureuses décharges électriques au chien. En réalité, c’est un outil de dressage bien plus complet et vous avez de multiples avertissements disponibles. Faisons-en le tour.

dressage d'un chien avec une friandise

Les avertissements électrostatiques

Les chocs électrostatiques sont envoyés au chien. Il s’agit de la punition la plus douloureuse. Si vous la retrouvez souvent sur les colliers anti-aboiement, son usage est moins fréquent sur les colliers de dressage. Les fabricants privilégient de plus en plus les vibrations.


Les avertissements électrostatiques ne devraient être utilisés que pour les dangers imminents comme un chien agressif ou qui s’apprête à aller sur une route empruntée.

Les vibrations

Les vibrations remplacent peu à peu les chocs électrostatiques. Lorsque vous déclenchez avec votre télécommande l’avertissement, l’animal perçoit une gêne importante qui peut aller jusqu’à la douleur si vous avez réglé une intensité trop forte pour lui.

Elles sont moins barbares que les impulsions électrostatiques. Vous pouvez vous en servir plus régulièrement. L’objectif est de trouver le niveau le plus faible à laquelle le chien répond. Ainsi, vous limitez la douleur engendrée par le collier de dressage tout en obtenant l’effet voulu.

Les bips sonores

Les bips sonores sont l’avertissement indolore le plus courant. D’ailleurs, vous devez viser à moyen terme une utilisation exclusive du bip sonore.

En effet, le chien est tout sauf un animal bête. Si à chaque fois qu’il commet un acte interdit, il entend un bip sonore suivie d’une électrostimulation ou d’une vibration, il va retenir le processus. Cela veut dire qu’au bout de quelques jours (pour les plus rapides) ou quelques semaines (pour les plus lents), le chien corrigera son comportement dès qu’il entend le bip.

Vous n’aurez donc plus besoin d’utiliser des avertissements douloureux ou alors, qu’en cas d’urgence.

Les jets de spray

Les jets de spray sur les colliers de dressage sont nés du désir de ne jamais faire mal au chien. Le principe est simple : au lieu d’envoyer une décharge, le chien reçoit un jet de spray au niveau de la tête quand vous appuyez sur le bouton de la télécommande.

Le spray est à la citronnelle. Cela permet d’avoir à la fois un produit totalement naturel et une odeur désagréable pour le chien, ce qui le fait (normalement) cesser son comportement.



Son efficacité suscite le débat. Cela dépend des caractères et des gabarits. Ainsi, si vous avez un berger allemand avec un fort caractère, le jet ne servira à rien. Par contre, si vous avez un petit chien trop excité qui aboie, le jet devrait bien marcher.

Les ultrasons

Les ultrasons sont plus rares sur les colliers de dressage. Quand vous stimulez le chien, il reçoit un avertissement sonore perceptible uniquement par les chiens. Cela n’est pas douloureux, mais l’efficacité est moindre que les bips sonores.

En parcourant les avis sur les sites d’animaleries en ligne, on trouve souvent des avis négatifs sur les colliers à ultrasons.

Et si vous étiez un avertissement ?

Pour le moment, je me suis attardé uniquement sur les avertissements du collier de dressage. Mais, si cet accessoire est pratique pour l’éducation des chiens les plus difficiles, il n’est pas un substitut de votre personne.

En effet, le meilleur avertissement reste votre voix. Le but d’un collier, et la plus grande réussite qu’il peut accomplir, est d’offrir une écoute plus attentive du chien.

Je recommande donc, à chaque fois que vous déclenchez une stimulation, de donner votre ordre oral. Il doit être court, cohérent et distinctif. Ainsi, vous ne devez pas dire « Non » sans cesse et cela dans toutes les situations.

Par exemples, quand vous envoyez un avertissement car le chien s’apprête à traverser, dites « stop » pour signifier au chien qu’il doit s’arrêter. S’il tient quelque chose dans sa gueule, ordonnez-lui « lâche ».

Un chien retient bien plus de mots qu’on ne le pense. Jodie et Mookie comprennent au moins une dizaine d’expressions différentes pour manger : « gâteau », « os », « croquettes », « miam miam », « yammy yammy », « gamelle »…

Quelles sont les différents avertissements sur un collier de dressage ?
5 (100%) 1 vote