Comment puis-je empêcher mon chien de lécher mon sol ?

Les chiens font parfois des choses bizarres, et c’est une des raisons pour lesquelles nous les aimons.

chien qui léche le solLeurs bouffonneries sont souvent amusantes et charmantes, mais elles peuvent parfois s’égarer dans un endroit ennuyeux ou malsain. Vous ne voulez pas, par exemple, entrer dans la chambre de votre bébé pour trouver le chien qui lèche sa couverture ou encore moins, le voir lécher le visage du petit bébé qui dort…


Alors que les chiens qui lèchent de temps en temps un objet ont un comportement normal, ceux qui lèchent constamment des objets au hasard ou le sol et semblent incapables de s’arrêter présentent des signes de trouble obsessionnel-compulsif, ou TOC. Et oui, comme les êtres humains, un chien peut souffrir de Toc !

Heureusement, vous pouvez arrêter ce comportement de léchage.

Discutez-en avec votre vétérinaire

Si vous trouvez fréquemment votre chien léchant le sol ou d’autres objets, emmenez-le chez le vétérinaire. Parfois, les chiens souffrant d’une carence nutritionnelle lèchent tout ce qu’ils peuvent pour tenter d’obtenir ce qu’ils manquent. D’ailleurs, si vous constatez ce comportement nouveau après avoir changé de croquettes, faites marche arrière et tout de vrait se résoudre.

Je sais, en tant que maître, que c’est frustant de trouver comme conseil « Aller chez le vétérinaire ». Mais, c’est un réflexe à avoir pour la plupart des problèmes de santé ou comportementaux.

Votre vétérinaire peut également diagnostiquer les maladies qui poussent les chiens à adopter d’étranges comportements de léchage. Les troubles neurologiques, l’insuffisance hépatique, la maladie de Cushing et l’hyperactivité des glandes surrénales peuvent tous causer des comportements de léchage.


S’il souffre d’un de ces maux, leur traitement arrêtera petit à petit le léchage compulsif.

Le cas particulier de la pica

Certains chiens se sentent obligés non seulement de lécher, mais aussi de manger des objets non alimentaires. Cette condition, que les vétérinaires appellent pica, est un trouble avec des déclencheurs physiques et comportementaux.

Votre vétérinaire peut vous aider à gérer la maladie et peut-être à atténuer ses symptômes, mais il n’est pas toujours possible de la guérir. Vous devrez rester vigilant en tant que maître d’un chien souffrant de pica, et toujours surveiller l’environnement pour le garder exempt d’objets étrangers que votre chien pourrait ingérer.

De l’activité pour limiter les léchouilles

Si le vétérinaire a certifié de la bonne santé de votre chien, vous pouvez en toute sécurité commencer à aborder son habitude de lécher comme un problème de comportement. Commencez par supposer qu’il s’ennuie. Les séances de jeu et les promenades avec votre chien améliorent son bien-être mental ainsi que sa santé physique.

Assurez-vous qu’il a suffisamment de jouets et d’activités pour l’occuper quand vous n’êtes pas à la maison. Lorsque vous l’êtes, offrez-lui plusieurs courtes séances d’entraînement chaque jour pour le stimuler mentalement et lui permettre de faire beaucoup d’exercice physique.

Aidez-le à se détendre

Chez les personnes et les chiens, l’anxiété déclenche souvent des comportements de trouble obsessionnel-compulsif. Si vous le pouvez, trouvez ce qui cause le stress de votre chien et éliminez le problème. Cela peut être la présence d’un autre animal, de bruits ou votre comportement.

Le jeu réduit l’anxiété. Des fleurs de Bach peuvent aussi être testées.




Évitez d’encourager votre chien

Les enfants et les autres membres de la famille peuvent rire lorsque le chien lèche le sol, ce qui finit par faire plaisir au chien.

Tenter de distraire votre chien en train de lécher avec son jouet préféré récompense AUSSI le comportement négatif.

Même lui crier dessus peut être une mauvaise idée, car certains chiens apprécient toute attention, même si elle est négative.

La meilleure façon d’enrayer les comportements de léchage non désirés est de les ignorer et de s’en aller.

Bien sûr, vous ne devriez le faire qu’après avoir ajouté à la routine de votre chien du temps de jeu, des promenades, de l’entraînement et des mesures de réduction de l’anxiété. Comme pour beaucoup de comportements canins, il faut agir à la source pour avoir des résultats, pas uniquement sur les conséquences.

Une fois que cette dynamique de changement de comportement est en place, il est temps de montrer à votre chien que le léchage n’est pas acceptable.

Ignorez ce comportement et, si vous le pouvez, demandez à chaque membre de votre famille de se lever et de se rendre dans une autre pièce lorsque le léchage commence. Vous pourriez trouver cela difficile si le léchage de votre chien interrompt votre émission de télévision préférée ou votre soirée de jeux en famille avec les enfants.

C’est aussi plus dur que ça en a l’air. Il est facile de s’éloigner d’un chien qui lèche une couverture, mais plus difficile lorsque le chien vous lèche et vous étouffe d’affection. Personnellement, pour les léchouilles sur moi, je me contente de dire un « non » ferme et mes chiennes stoppent aussitôt.

Pour les léchouilles sur le sol, elles n’écoutent pas ces directives alors j’ai fait la technique annoncée juste avant.

Je finis cet article par vous rappeler qu’un chien qui lèche le sol uniquement quand il fait chaud peut le faire pour se refroidir. Ils adorent le carrelage en pleine canicule… Dans ce cas, veillez à ce qu’ils aient de l’eau pour boire. Si besoin, utilisez un gilet raffraîchissant ou un brumisateur pour les humidifier un peu.



Noter cet article