Avoir un toutou tout beau : comment s’y prendre efficacement ?

La fourrure d’un chien subit plusieurs agressions et peut se salir considérablement avec le temps. Par conséquent, si ses poils sont mal entretenus, son charme en prendra un coup et il deviendra vulnérable à diverses maladies. Pour cela, savoir entretenir le pelage de votre toutou permet de le garder toujours tout beau et en bonne santé. Voici comment vous devez procéder pour entretenir la fourrure de votre chien.

Le brossage régulier des poils du chien

Le brossage des poils est un soin qu’il faut offrir à tous les chiens, quelle que soit la race. Brosser votre chien régulièrement est le minimum que vous pouvez faire pour qu’il possède des poils resplendissants. Le brossage élimine les impuretés, les corps étrangers et les poils morts présents dans le pelage. Il permet aussi de démêler les nœuds de poils pour donner à la robe de votre chien une fière allure.

De plus, ce soin favorise une bonne circulation du sang au niveau de la peau. Il doit être particulièrement bien fait pour les chiens qui ont des poils longs. Avant brosser un chien à longs poils, il faut toujours démêler avec les doigts les poils attachés. Si certains nœuds résistent, vous pouvez simplement les couper. Pour votre mission, vous aurez besoin de deux accessoires : une brosse avec une tige métallique dont les bouts sont en plastique et une brosse en crin. La première sert à effectuer le gros travail, la seconde, plus douce, donne plus de volume au pelage.

Le bain pour chien n’est pas à négliger

Le brossage ne suffit pas pour offrir à votre chien un pelage beau et propre. Il faut aussi penser à le laver par moment lorsque cela est nécessaire.

Pourquoi et comment laver un chien ?

Le bain participe à l’amélioration de l’hygiène de votre boule de poils, mais aussi celle de l’entourage :

  • Il assure le nettoyage complet du chien ;
  • Il permet l’élimination des saletés récalcitrantes, notamment celles qui ont résisté au brossage ;
  • Il permet de tuer ou de se débarrasser des parasites.

Pour laver votre chien, vous aurez besoin d’accessoires comme les gants, et le peignoir de bain… Mais il vous faut surtout un shampoing spécial pour chien. L’utilisation d’un shampoing adapté au pelage de votre chien est indispensable pour lui éviter des problèmes de peau. Un produit de qualité protège la peau du chien contre les démangeaisons, l’hydrate et possède aussi un effet démêlant. Vous ne devez en aucun cas laver votre chien avec un shampoing pour humain, même si c’est celui d’un nourrisson. Certains d’entre eux sont très agressifs pour la peau d’un canin.

shampoing chien

Lorsque vous lavez votre chien, vous devez prendre certaines précautions. L’une d’entre elles concerne le choix de la bassine dans laquelle vous l’installerez. Elle doit être adaptée à sa taille. À défaut d’avoir une bassine, vous pouvez vous équiper d’un tapi antidérapant. La deuxième précaution concerne, comme nous l’avons mentionné, l’utilisation d’un produit adapté. Vous trouverez de nombreux conseils sur des sites spécialisés, ou directement chez votre vétérinaire.

Quelle est la fréquence des bains ?

La peau du chien produit du sébum. C’est une sécrétion qui l’aide à se faire reconnaître par ses congénères et qui le protège. La production du sébum varie en fonction de la race du chien. Un lavage trop régulier enlève le sébum et rend plus vulnérable la peau du chien. Par conséquent, on tient compte de la race pour déterminer la fréquence à laquelle il faut laver un animal. Pour les races à poil court (fox-terrier, boxer, teckel…), il faut prévoir entre deux et huit bains par an.

Les chiens à poil mi-long (l’épagneul par exemple) doivent être lavés une fois minimum tous les deux ou trois mois. En ce qui concerne les chiens à poil long (bichon, yorkshire…), vous devez les laver au minimum une fois par mois. Les chiens qui font partie des races très rustiques n’ont pas besoin d’être baignés. Ce sont des espèces qui sont bien habituées à la vie extérieure. Néanmoins, il n’est pas exclu de leur offrir un bain lorsqu’ils sont très sales.

Hormis le bain et le brossage, certains chiens ont besoin d’autres soins pour être tout beaux et mignons. Vous pouvez par exemple tondre votre ami canin.

Réaliser une bonne tonte pour son chien

La tonte concerne surtout les chiens à longs poils. Tondre son chien ne veut pas dire le raser pour le mettre tout nu tel un Xoloitzcuintle. L’opération consiste seulement à raccourcir le pelage. Elle se fait souvent au début de l’été, pour diminuer l’effet de la chaleur sur votre canin. Vous pouvez aussi plus facilement voir les parasites externes (tiques, puces…) qui sont dans les poils de votre animal de compagnie.

Comment réaliser la tonte ? Tout d’abord, vous devez vous munir d’une tondeuse adaptée. Lorsqu’on veut tondre son chien, on commence toujours par les coussinets en utilisant une tête de coupe d’un millimètre. Ensuite, il faut tondre le bas-ventre en veillant à ne pas toucher les tétines ou agresser la peau. Si vous finissez de tondre le bas, vous pouvez passer aux parties génitales et à l’anus.

Après cela, vous pouvez tondre le reste du corps. Ici, vous aurez besoin d’une tête de coupe dont la taille correspond à la longueur de poils que vous voulez avoir. Il faut débuter par le cou jusqu’à l’arrière du corps. Les aisselles, plis des cuisses, les pattes et les flancs sont les autres parties qu’il faut également tondre. La tonte se fait toujours dans le sens des poils. Avant de commencer à tondre, vous devez effectuer un démêlage des poils.

Vous voulez avoir le plus beau toutou du quartier ? Il faudra bien entretenir son pelage et réaliser régulièrement des brossages ! Ajoutez à cela de bons bains avec du shampoing de qualité spécialement adapté pour les chiens, pour offrir un pelage lisse et brillant à votre boule de poils préférée !