Comment éviter la peur du chien pendant l’utilisation du pulseur ?

Les chiens ne sont pas toujours de grands courageux même s’ils marchent la tête droite dehors et montrent un grand instinct de domination quand vient le temps de choisir qui a le droit de monter sur le canapé…

En vérité, la plupart des peurs canines viennent de son ignorance. Comprenez que le chien a peur de ce qu’il ne connaît et ne comprend pas et vous réussirez à l’aider à vaincre ses peurs, y compris pour le pulseur.

Le pulseur pour chien : cet objet impressionnant pour nos toutous

Le pulseur pour chien est un grand « sèche-poils ». Il est utilisé dans tous les salons de toilettage, mais les particuliers ont aussi intérêt à s’en procurer un s’ils lavent eux-mêmes leur chien ou sortent dans des lieux humides.

En effet, un chien déteste être mouillé. Avec des poils mouillés, il tente souvent de se frotter partout ce qui peut salir votre intérieur et gâche potentiellement tout le travail de brossage. Avec Jodie, c’est simple : son arrière-train ne ressemble plus à rien tant elle essaie de se frotter dans son panier après le bain.

Le pulseur intervient alors pour un séchage rapide. En quelques minutes, le pelage du chien est sec. Mais, pour arriver jusqu’à cette situation, il faut parfois cravacher. Le pulseur fait beaucoup de bruit, a des dimensions impressionnantes pour votre compagnon et il risque de ne pas se laisser faire.

La première chose est donc de choisir le bon produit. Consultez pour cela notre comparateur de pulseurs. Vous pourrez alors trouver un modèle moins bruyant que d’autres.

NOTRE PULSEUR 'COUP DE COEUR'
40 Commentaires
NOTRE PULSEUR 'COUP DE COEUR'
Points positifs : sèche très rapidement, pulseur maniable, plusieurs niveaux possibles, long tuyau, peu bruyant

Guérir ses peurs du pulseur

Si vous avez une table de toilettage, le chien est tenu via un harnais et il ne peut pas s’échapper. Pour autant, ce n’est pas une raison pour lui mettre un souffle chaud et ignorer complètement sa peur. Agissez avec empathie.

Lui présenter le pulseur

Il ne s’agit pas de lui dire « Bonjour boule de poils, voici M. Le Pulseur », mais de le laisser sentir l’appareil. L’odorat pour un chien est le meilleur contrôleur. Bien évidemment, faites ainsi quand le pulseur est éteint.

Votre chien peut alors avoir des mouvements de recul s’il craint la forme du pulseur. Ne le forcez pas en le maintenant et en lui collant le pulseur au museau. Appelez doucement votre chien en lui disant des mots rassurants et il viendra voir ce que vous tenez dans les doigts.

Mettre le pulseur en marche

Votre compagnon doit ensuite s’habituer au bruit du pulseur. Pour cela, mettez-le en marche à l’intensité la plus faible, ce qui signifie souvent le bruit le moins fort possible. Le son est semblable à un sèche-cheveux. Si voir votre chien un peu effrayé vous fait sourire compte-tenu du caractère inoffensif de l’accessoire, ne jouez pas pour autant avec cette peur. Si vous vous amusez à souffler votre chien pour le voir s’enfuir comme un lâche, il va développer une forte crainte et tout séchage sera un enfer où vous aurez l’impression d’être un bourreau.

Commencer par les zones moins sensibles

Débutez votre séchage par des zones comme les pattes et non, la tête. Cela lui fera moins peur. N’hésitez pas à mettre le souffle sur vous en amont pour qu’il comprenne que cela est sans danger. Allez ensuite sur le dos, le poitrail…

Si votre chien est à l’aise, augmentez un peu la température pour accélérer son séchage. Sinon, vous pouvez rester aux faibles intensités.

Mon chien reste effrayé par le pulseur

Si votre chien a peur malgré tous vos efforts, il va falloir être plus ferme sans pour autant vous montrer méchant. Si vous êtes à deux, la deuxième personne peut le tenir et le caresser ou lui parler. En détournant son attention, il oublie plus facilement le pulseur.

Si vous êtes seul, la table de toilettage est alors une bonne solution car le chien ne pourra pas bouger. Continuez de le rassurer pendant le séchage.

Pensez aussi à varier l’intensité et la température. Votre chien peut être paniqué par le souffle, la chaleur ou les deux.

Il est plus facile d’habituer un chien jeune avec le pulseur, mais même les chiens les plus vieux peuvent, à défaut de l’apprécier, s’en accommoder.

Féliciter votre chien

Votre chien a été beau et fort ou lâche et effrayé, qu’importe ! Le séchoir a fait le travail et son pelage est dorénavant magnifique, récompensez-le ! Cette méthode d’éducation positive peut inciter votre chien à se montrer plus docile la prochaine fois. Les chiens ont souvent une mémoire sélective et se rappellent parfaitement des situations qui débouchent sur quelque chose à manger.

VOICI QUELQUES EXCELLENTS PULSEURS

Comment éviter la peur du chien pendant l’utilisation du pulseur ?
4.8 (96%) 5 votes