Fièvre élevée chez les chiens

On entend souvent que l’on peut savoir si votre chien a de la fièvre en sentant son nez – frais et humide signifie qu’il va bien, chaud et sec signifie de la fièvre – mais ce n’est pas vrai. En fait, la fièvre canine passe souvent inaperçue ou non détectée.

chien qui a de la fievre

L’une des raisons pour lesquelles il peut être difficile de détecter la fièvre chez les chiens est que leur température corporelle normale est naturellement plus élevée que chez les humains.

Qu’est-ce qu’une fièvre canine ?

La température corporelle normale pour les chiens se situe entre 38.3 et 38.9 degrés, comparativement à 36.1 à 37.2 ° pour les humains. Cela signifie que votre chien peut vous sembler fiévreux même lorsque sa température est tout à fait normale.

Le mot « fièvre » est généralement utilisé pour décrire l’élévation de la température corporelle causée par une infection ou une inflammation. Une température supérieure à 39.4° est considérée comme une fièvre canine, bien qu’elle puisse atteindre ce nombre si le chien est très excité ou stressé.

Une température supérieure à 39.4° est considérée comme une fièvre canine, bien qu’elle puisse atteindre ce nombre si le chien est très excité ou stressé.

Lorsque les chiens ont des températures élevées à la suite de températures externes chaudes ou d’exercices excessifs dans des conditions humides, on parle d’hyperthermie ou de coup de chaleur. Lorsque la température atteint 41.1°, des complications graves et fatales peuvent survenir.


Symptômes de fièvre canine

Bien qu’il n’y ait pas de signes précis, certains symptômes peuvent indiquer une maladie et de la fièvre chez les chiens. En voici une liste non exhaustive :

  • Léthargie
  • Humeur dépressive
  • Frissons et tremblements réguliers
  • Perte d’appétit
  • Vomissements
  • Toux
  • Écoulement nasal

La seule façon de savoir si votre chien a une température corporelle élevée est de prendre sa température rectale. Les experts recommandent d’utiliser un thermomètre numérique spécialement conçu pour l’utilisation rectale chez le chien. La plupart des thermomètres destinés à être utilisés dans les oreilles humaines ne fonctionnent pas bien sur les animaux.

Je vous ai fait un petit guide pour choisir votre thermomètre. Puisqu’une fièvre peut être fatale pour votre toutou, elle ne doit jamais être ignorée. Pourtant, beaucoup de maîtres n’ont pas de thermomètre pour leur compagnon. J’ai acquis le mien après une intoxication grave de Mookie. La voyant frissonner et baver, je me suis senti bête de ne pas avoir acheté avant un tel matériel… Finalement, je l’ai emmené dans une clinique vétérinaire de garde un dimanche à 3h du matin.

Comment prendre la température de son chien ?

Pour prendre la température de votre chien, enduisez d’abord le thermomètre d’un lubrifiant tel que du gel ou de l’huile pour bébé. Ensuite, insérez doucement le thermomètre d’environ un demi centimètre dans l’anus de votre chien et attendez les résultats. La plupart des thermomètres vendus à cette fin prendront seulement quelques secondes pour indiquer la température.

Mes deux chiennes ne réagissent pas mal à ce geste. Elles me regardent simplement en se demandant pourquoi je fais cela, mais elles n’ont aucune douleur ou peur.

Causes de la fièvre canine

Une variété de maladies et de situations peuvent provoquer de la fièvre chez votre chien, notamment :

  • Infection. Cela peut avoir un certain nombre de causes, y compris les maladies bactériennes, fongiques et virales. L’infection peut être n’importe où dans le corps, comme les poumons (pneumonie), les reins (pyélonéphrite), le cerveau (encéphalite) ou même la peau. Les symptômes que vous voyez dépendront de l’endroit où l’infection est concentrée et de la cause sous-jacente. Certaines infections, comme les maladies fongiques, peuvent toucher plusieurs parties du corps en même temps.
  • Vaccination. Une fièvre de faible intensité pendant 24 à 48 heures après la vaccination n’est pas rare et résulte de l’interaction entre l’injection et le système immunitaire du chien.
  • Toxines. La consommation de substances toxiques pour les chiens, y compris les noix de macadamia et certains antidépresseurs humains, peut entraîner une augmentation de la température corporelle.

Il y a des moments où la cause de la fièvre du chien ne peut pas être facilement déterminée ; c’est ce qu’on appelle la « fièvre d’origine inconnue » ou FUO. Les causes les plus probables de la fièvre canine d’origine inconnue sont les troubles du système immunitaire, les problèmes de moelle osseuse, les infections non diagnostiquées et le cancer.

Quand soigner votre chien seul et quand appeler un vétérinaire ?

Si votre chien a une température supérieure à 39.4°, vous devriez appeler votre vétérinaire. Les fièvres au-dessus de 41° sont des urgences qui doivent être traitées rapidement.

Si votre chien a une température supérieure à 39.4°, vous devriez appeler votre vétérinaire. Les fièvres au-dessus de 41° sont des urgences qui doivent être traitées rapidement.

Si votre chien a une température supérieure à 40°, vous pouvez l’aider à abaisser sa température corporelle en appliquant de l’eau fraîche sur sa fourrure, surtout autour des oreilles et des pieds. Si vous avez un gilet rafraîchissant, mettez-lui à moins que vous ne voyez en plein hiver. L’objectif n’est pas de lui mettre de l’eau glacée sur le corps, uniquement plus basse que sa température actuelle.




L’utilisation d’un ventilateur sur la fourrure humide aide à baisser sa température. Assurez-vous de surveiller la température rectale de votre chien pendant que vous faites ceci, et arrêtez la procédure de refroidissement une fois qu’elle atteint 39.4°. Vous ne voulez pas faire baisser la température trop rapidement.

Si votre chien a de la fièvre, faites en sorte qu’il boive de petites quantités d’eau pour rester hydraté, mais ne le forcez pas. Le mieux est de lui mettre une gamelle d’eau juste à côté de lui. Son état pourrait l’empêcher de se lever et de marcher comme il le fait habituellement pour se nourrir.

Ne donnez jamais à votre chien des médicaments humains destinés à faire baisser la fièvre, comme l’acétaminophène ou l’ibuprofène, car ils peuvent être toxiques pour les chiens et causer des blessures graves ou la mort.

chien malade dans la rue
Votre chien est léthargique aujourd’hui ? Pensez à prendre sa température.

Comme pour un enfant, la fièvre canine ne signifie pas un danger toujours grave, mais il ne faut pas la prendre à la légère. Traitez les symptômes dans un premier, puis consultez un docteur pour en connaître les causes.

Comme toujours, une observation régulière de votre chien vous donne les clés pour détecter quand il est malade. Apprenez à connaître votre compagnon pour savoir comme il réagit dans cette situation. Mes chiennes viennent me coller dès qu’elles ne vont pas bien, même quand elles s’étranglent en avalant de travers une croquette. D’autres animaux ont plutôt le réflexe de s’isoler.

Fièvre élevée chez les chiens
5 (100%) 1 vote