Mon chien ne veut pas manger !

Vous pouvez conduire un cheval à l’eau, mais vous ne pouvez pas le forcer à boire. Ce proverbe populaire pourrait être facilement appliqué à votre chien, s’il peut réagir à un bol de croquettes fraîchement versé avec une extrême indifférence. Est-ce qu’il est têtu, ou y a-t-il quelque chose d’autre à faire ?

Les chiens, le comportement et les palais sélectifs

Parfois, l’appétit d’un chien est en accord avec son bien-être général. Par exemple, si un chien n’est pas à l’aise dans son environnement, il peut ne pas se sentir à l’aise avec le fait de manger dans une gamelle au sol. Cela peut provenir de la présence d’un chien agressif, ou même d’un plat pour chien placé à une hauteur qu’il juge inconfortable.

une gamelle de croquettes pleine
Une gamelle de croquettes encore plein… Votre chien est-il devenu fou ? Découvrons-le ensemble.

Ce malaise peut aussi découler d’un changement de vie à court ou à long terme. Si vous déménagez dans un nouvel endroit pour vivre, il lui faudra peut-être un peu de temps pour s’adapter aux nouvelles locaux jusqu’à ce qu’il retrouve l’appétit. Si vous emmenez votre chien sur la route – disons, vous allez chez un parent pour les vacances – son manque d’appétit peut être un signe de mal des transports.

Bien sûr, il peut aussi s’agir simplement du fait que votre chien n’aime pas la nourriture pour chien que vous lui avez achetée. Ce n’est pas parce que les chiens sont des animaux généralement gourmands, qu’ils ne développeront pas divers goûts ou aversions. Ce comportement est plus courant chez les chiots ou les chiens âgés.

Il est à noter que la taille et la race d’un chien peuvent également jouer un rôle dans ses habitudes alimentaires. Les grandes races comme les labradors sont des mangeurs affamés qui dévoreront à peu près n’importe quelle croquette que vous mettez devant lui. Les petites races comme les Yorkshires ont tendance à être plus difficiles et à prendre davantage de temps pour consommer leur gamelle.

L’importance de la routine

Comme les habitudes alimentaires d’un chien peuvent être fortement liées à son besoin d’avoir un environnement confortable, il est très important de l’habituer à un horaire de repas fixe.

La création d’une routine solide et inébranlable au moment où votre chien est nourri favorise la prévisibilité, ce qui, en fin de compte, entraînera des habitudes alimentaires positives. N’oubliez pas : les chiens ont tendance à se développer grâce à la prévisibilité. Ils ont beau être un peu fous et excités du bocal, ils n’en ont pas moins quelques habitudes de personnes âgées…

Cependant, l’élaboration d’une routine efficace ne se limite pas à le nourrir à une heure précise tous les jours. Il y a d’autres choses que vous devriez faire pour façonner correctement l’expérience gastronomique de votre chien. Ces éléments l’aideront à bien se préparer et à profiter de l’heure du repas.

Par exemple, vous devriez éviter de nourrir vos restes de table de chien à tout prix avant ou même après son heure de repas. Si vous cédez dans ce domaine, vous pouvez involontairement cultiver un comportement dans lequel votre chien se sent complètement à l’aise de renoncer à sa propre gamelle puisque que quelque chose de bien plus succulent l’attend. A savoir, le poulet supplémentaire que vous n’allez pas finir.

De plus, comme pour un enfant, le grignotage n’est pas la meilleure habitude à prendre. Votre chien peut rapidement grossir s’il mange trop.

Vous devriez également vous montrer léger sur les friandises pour chiens. Plus précisément, vous ne devriez pas prendre l’habitude de simplement le charger de friandises sans but précis. On les appelle des gâteries pour une raison – si vous lui en donnez en abondance pendant la journée, il peut décider qu’il peut se passer de croquettes sèches. De plus, comme pour un enfant, le grignotage n’est pas la meilleure habitude à prendre. Votre chien peut rapidement grossir s’il mange trop.

C’est aussi une excellente idée d’emmener votre chien pour une promenade avant le repas pour deux grandes raisons. Tout d’abord, il servira d’indicateur principal que la nourriture arrive bientôt. Deuxièmement, l’exercice stimulera naturellement l’appétit de votre chien, ce qui signifie qu’il sera prêt à manger le moment venu. Pour autant, s’il court beaucoup durant la promenade, attendez quelques minutes lors de votre retour à la maison pour lui servir sa gamelle. En effet, si son rythme cardiaque est encore rapide, cela peut augmenter les chances que votre chien vomisse.

Même si un changement de nourriture peut suffire à stimuler l’appétit de votre chien, vous devriez procéder à ce type de changement avec beaucoup de prudence. Le type d’aliments pour chiens est également déterminé par la routine. Une trop grande perturbation ici peut amener votre chien à développer de la diarrhée ou de la constipation.

Quand devriez-vous vous inquiéter d’une perte d’appétit ?

Si votre chien cesse soudainement de manger ses croquettes malgré la présence d’une routine solide, il se peut qu’il y ait autre chose en jeu qui mérite votre attention. Plus précisément, il mérite l’attention du vétérinaire de votre chien.

Le manque d’appétit est un symptôme courant de plusieurs maladies graves qui peuvent nuire à votre chien. Cela va des problèmes digestifs à diverses infections systémiques et à l’insuffisance rénale ou au cancer.

Si votre chien cesse soudainement de manger ses croquettes malgré la présence d’une routine solide, il se peut qu’il y ait autre chose en jeu qui mérite votre attention.

Dans certains cas, l’âge de votre chien peut jouer un rôle dans la diminution de ses habitudes alimentaires. Les chiens âgés peuvent être plus sensibles aux problèmes dentaires, ce qui peut rendre sa croquette normale un peu plus difficile à manger. De plus, le sens du goût et de l’odorat d’un chien peut diminuer avec le temps – des choses qui peuvent simplement rendre l’acte de manger moins attrayant pour lui.

Si vous n’avez pas affaire à un chien âgé, il y a des symptômes révélateurs que vous pouvez rechercher et qui vont de pair avec une perte d’appétit. Certains de ces signes peuvent sembler de nature subtile, comme une augmentation du sommeil ou de l’apathie. D’autres peuvent être beaucoup plus faciles à repérer, comme la diarrhée ou les vomissements.

un chien qui mange du pain
Si votre boule de poils est du genre à se jeter sur tout comme ce pain et qu’il ne mange plus, il y a un problème. Trouvez-le !

Si l’un de ces signes se manifeste avec une tendance à ne pas manger de nourriture, il est vital que vous ameniez votre chien chez le vétérinaire après la hâte. Le type de traitement qui attend votre chien variera évidemment en fonction du diagnostic. Assurez-vous de suivre à la lettre le traitement recommandé par votre vétérinaire.

Exemple avec Mookie : Mookie est mon deuxième chien (la soeur de Jodie). Alors qu’en bon Cavalier King Charles, elle saute sur tout ce qui bouge et ressemble à de la nourriture, il lui est arrivé une fois de refuser sa gamelle. Un heure après, elle vomissait beaucoup, allait très mal. Emmenée chez le vétérinaire en urgence, elle faisait une intoxication après avoir mangé quelque chose de mauvais dehors. Comme quoi un chien qui ne mange pas est un mauvais signe, mais aussi une belle aide pour comprendre qu’il y a un problème.

L’alimentation est un signe important de la santé de plus d’une façon

Il est toujours important que vous portiez une attention particulière aux habitudes alimentaires de votre chien. Bien que votre toutou ne puisse pas parler, son manque de d’alimentation peut vous dire qu’il y a quelque chose qui ne va pas, que ce soit physiquement ou psychologiquement. Prenez note de ces signaux et agissez en conséquence.

S’il s’avère que votre chien est simplement têtu, soyez prêt à travailler avec lui. Encore une fois, il se peut très bien que la nouvelle nourriture que vous avez prise pour lui n’est pas quelque chose qui plaît à son palais, et un simple changement doit être fait.

Mon chien ne veut pas manger !
4.5 (90%) 8 votes