Mon chien se mord la queue : quelles sont les causes ?

Votre chien mord, ronge ou mâche la base de sa queue ? Les allergies, les blessures, les infections et le stress sont parmi les causes de morsures de queue.

une queue de chien

Les chiens ne communiquent pas par la parole, mais par les gestes. Quand votre chien a un comportement répétitif comme la morsure de sa queue, cela indique quelque chose. Apprenez la signification pour lui venir en aide s’il en a besoin.

Se mordre la queue n’est pas un acte comique du chien qui souhaite faire le spectacle. S’il le fait rarement, il joue ou a un excès d’excitation. Mais si cela est très fréquent, les il y a un problème.

Les causes les plus fréquentes de morsures et de mastication de la queue chez les chiens sont :

  • La présence de parasites : puces, tiques ou vers
  • Des allergies environnementales et cutanées
  • Des points chauds ou des infections
  • Le stress, ennui ou confinement
  • Une blessure
  • Un problème au niveau des glandes anales.

Examinons de plus près chacune de ces questions ci-dessous.

Infestations parasitaires

Les puces et les tiques sont des affections courantes chez les chiens. S’il en a, le chien se gratte très souvent et en observant son poil attentivement, on peut voir les puces sauter.


Certains chiens font des réactions allergiques quand ils ont des puces. Ils ne sont pas directement allergique aux parasites, mais à la salive contenue dans leurs morsures.

Un chien atteint d’une allergie aux puces peut mordre de façon répétée les zones qui le gênent, y compris sa queue.

Les vers plats peuvent également causer un tel inconfort physique dans la zone entourant l’anus. Le chien se sent alors obligé de ronger la base de sa queue.

Il arrive parfois qu’en ayant cette réaction, le chien finisse par se faire mal à la queue et par se plaindre en le faisant.

Pour éviter les puces, il est important d’avoir un traitement préventif comme un collier anti-puces ou des pipettes. Si votre chien en a, consultez un vétérinaire pour qu’il lui donne un traitement. Votre maison devra aussi être traitée car ces vilaines puces infestent également les intérieurs.

Allergies

L’inflammation de la peau, ou dermatite, causée par les puces et les tiques n’est pas la seule allergie qui peut inciter un chien à mâcher sa queue. Les allergies environnementales – qu’il s’agisse de pollen à l’extérieur ou de produits chimiques domestiques à l’intérieur – peuvent donner lieu à des réactions allergiques.

Que la source de l’allergie de votre chien soit les acariens, la moisissure ou le contact avec d’autres animaux, les réactions sont plus graves chez les jeunes chiens, entre 3 mois et 6 ans.

Le premier réflexe de l’être humain face à une allergie cutanée est de se gratter, et c’est la même chose pour un chien.

En essayant de trouver un remède à un chien qui se mord la queue à cause d’une allergie, il n’est pas rare de s’apercevoir que cela est dû à un shampoing ou un savon…

Points chauds

Un point chaud est une zone sur le corps d’un chien où des grattements ou des morsures répétés provoquent la formation d’une plaie ouverte. En anglais, on appelle cela des « hot spots ».

La chaleur et l’humidité aident la formation de points chauds. Si une bactérie errante trouve son chemin vers ce point chaud et qu’il n’est pas traitée, une infection secondaire peut survenir. Ce « hot spot » se reconnaît par la présence de sang, de pus et de poils emmêlés.

Un vétérinaire peut vous aider à déterminer si la cause est liée à l’hygiène, à la nutrition ou à un autre facteur.

Stress et anxiété

Le stress, l’anxiété et l’ennui peuvent entraîner les chiens dans une foule de comportements destructeurs et répétitifs : déchirer vos chaussures préférées, vos coussins de canapé les plus confortables…

Par nécessité, certaines personnes mettent leur chien en cage lorsqu’elles partent pour la journée. Si les chiens passent trop de temps confinés, ils peuvent tourner leur attention vers l’intérieur et chercher un soulagement là où ils le peuvent. Cela mène parfois à des morsures de la queue.



Il en va de même pour les chiens qui ne font pas suffisamment d’exercice, qui ne jouent pas ou qui ne sont pas suffisamment stimulés mentalement.

La morsure est alors un mélange d’excitation incontrôlable et de moyen pour attirer votre attention.

Blessure

Certaines blessures sont très difficiles à remarquer pour le maître. C’est le cas d’une fracture de l’os de la queue.

Le chien peut alors mâcher sa queue frénétiquement en votre présence pour vous l’indiquer.

En effet, le chien a d’habitude de lécher les zones douloureuses, mais physiquement, cela n’est pas possible avec la queue qui est trop loin de sa gueule.

Seules des radiographies seront en mesure de diagnostiquer correctement un tel problème.

Glandes anales touchées

Enfin, une autre raison courante pour laquelle un chien peut mordre à la base de sa queue jusqu’à ce qu’il saigne est une glande anale touchée.

Les glandes anales d’un chien sont aussi importantes pour un chien que nos mains le sont pour nous et, socialement, elles répondent à des besoins similaires.

Tout comme nous serrons la main quand nous rencontrons des gens, les glandes anales canines sécrètent des fluides intéressants que les chiens sentent quand ils se rencontrent. C’est l’une des raisons pour lesquelles les chiens sont si désireux de se renifler les fesses à chaque occasion.

Un signe évident qu’un chien a un problème de glande anale, c’est quand il s’assoit et se traîne les fesses sur le sol. D’autres symptômes comprennent une odeur plus nauséabonde que la normale provenant du derrière d’un chien, des difficultés à déféquer et, dans les cas graves, du sang ou du pus dans les excréments. Le chien a également une haleine de poisson

Plus rarement, le chien se mord au niveau de la base de la queue, proche de l’anus, en cas de glandes anales pleines.

Comment gérer les morsures de queue de votre chien ?

Comme vous pouvez le constater, les chiens qui accordent beaucoup d’attention à la mastication de la queue – en particulier à la base de la queue – peuvent être atteints d’une grande variété de problèmes.

Mais, bonne nouvelle ! Qu’il s’agisse de leur offrir une meilleure hygiène, de découvrir s’ils sont allergiques à une chose ou à une créature à la maison, de traiter les petites blessures avant qu’elles ne développent des infections secondaires ou simplement de s’assurer qu’ils en sortent davantage, tous ces problèmes peuvent être traités facilement !

Mon chien se mord la queue : quelles sont les causes ?
5 (100%) 1 vote