Pourquoi mon chihuahua est-il agressif ?

Les petites races, comme le chihuahuas, sont parfois touchées par un phénomène appelé « le syndrome du petit chien », qui s’exprime par des aboiements, des grognements et même de l’agressivité allant jusqu’aux morsures.

Les chihuahuas ayant une personnalité audacieuse et têtue, ils sont particulièrement représentatifs de ce trouble. Malgré leur taille, ils ne reculeront pas volontairement devant un combat.

chihuahua agressif

Néanmoins, ce n’est pas une fatalité : tous les chihuahuas ne sont pas comme cela et surtout, vous pouvez agir pour corriger son comportement.

Le comportement agressif n’est peut-être pas autant dans la nature de votre chihuahua que dans la façon dont vous lui répondez. Les propriétaires traitent les grands chiens très différemment, avec des règles et des attentes différentes, des petits chiens. Aidez votre chihuahua à combattre son agressivité en le traitant comme une race plus grande.


Donnez vos règles à votre chihuahua

L’une des causes de l’agressivité chez les chiens est le comportement dominant. Si votre chihuahua se comporte de façon agressive, il peut croire qu’il est le dominant. Établissez des règles pour que votre chihuahua comprenez votre position de chef de meute. (Rappelez-vous que vous n’avez pas besoin d’être méchant ou dur pour être l’alpha.)

Pensez à des règles qui correspondent à vos besoins comme :

  • Ne laissez pas votre chihuahua dormir sur votre lit.
  • Exigez qu’il reste en dehors de la cuisine pendant que vous cuisinez.
  • Assurez-vous que certains endroits de votre maison sont interdits. (Une barrière peut démarquer le territoire facilement).
  • Demandez à votre chihuahua de s’asseoir et d’attendre pendant que vous préparez sa nourriture ou ouvrez la porte arrière.
  • Ne jouez pas avec lui dès qu’il le demande.
  • Ne vous décalez pas sur le canapé pour qu’il obtienne exactement la place qu’il souhaite à vos dépens.

Ne renforcez pas un comportement agressif

Renforcer un comportement agressif ne rime pas toujours avec un maître irresponsable qui cherche à faire grogner votre chien. Vous pouvez le faire par inadvertance.

Si votre chihuahua grogne et claque des dents devant des étrangers qui entrent dans votre maison, ne le prenez pas et ne le caressez pas. Ne le laissez pas s’asseoir sur vos genoux pendant qu’il grogne sur vos visiteurs. Il ne devrait avoir des privilèges spéciaux que s’il est calme et amical.

Lorsque votre chihuahua est agressif, sortez-le de la pièce. Mettez-le dans sa caisse jusqu’à ce que vos visiteurs partent ou qu’il se calme. Enlevez-le de vos genoux et posez-le par terre s’il insiste pour grogner. Ignorez le comportement sinon.

Ne grondez pas ou ne punissez pas votre chihuahua pour son comportement agressif, ou vous lui apprendrez que c’est une réponse appropriée à la situation.



Récompensez un comportement approprié

Chaque fois que vous avez des visiteurs ou que votre chihuahua est exposé à d’autres situations qui déclenchent son agressivité, récompensez-la s’il reste calme et amical. Essayez d’interrompre son agressivité avec les mots « non » ou « stop ». S’il arrête de grogner assez longtemps pour se tourner vers vous, récompensez-le avec une friandise. Cette forme d’éducation positive est, de loin, la plus efficace.

Exigez qu’il reste calme pendant des périodes de plus en plus longues avant de recevoir une récompense. Permettez-lui d’être dans la pièce ou sur vos genoux tant qu’il est calme. Lorsque vous récompensez votre chihuahua pour son amabilité et son manque d’agressivité, vous renforcez le comportement que vous voulez qu’il adopte.

N’oubliez pas l’obéissance de base

En raison de la petite taille d’un chihuahua, vous pourriez penser que l’obéissance n’est pas nécessaire. Rien n’est plus faux. Enseigner les commandements d’obéissance de base du chihuahua vous aidera à maintenir votre position de chef de meute, et vous donnera un moyen de contrôler le comportement de votre chihuahua.

Imaginez ceci : votre chihuahua grogne et s’en prend à un visiteur. Si votre chihuahua est entraîné, vous avez la possibilité de lui demander de s’asseoir ou de s’allonger. Ces tâches peuvent interrompre son agressivité et l’aider à se calmer.

Vous devriez enseigner à votre chihuahua à s’asseoir, à venir et à stopper son comportement sur demande. Utilisez le renforcement positif pour entraîner votre chihuahua, en le récompensant pour avoir obéi correctement à chaque commandement.

Les chihuahuas sont intelligents et apprennent rapidement. Ne punissez pas physiquement votre chihuahua avec vos mains ou un outil tel le collier de dressage, ou vous pourrez aggraver son agression. Pour un chien, vos ordres oraux et le ton donné suffisent pour faire passer le message.

Socialisez votre chihuahua

Parce que les chihuahuas peuvent devenir agressifs s’ils sont nerveux ou se sentent menacés, vous devriez prendre le temps de socialiser votre chien.

Emmenez-le dans autant d’endroits différents que possible pour qu’il puisse rencontrer des gens, des animaux et des chiens. Il devrait rencontrer le plus grand nombre de vues, de sons et d’odeurs possible.

Récompensez toujours votre chihuahua pour son courage, son calme et son amabilité.

Cette éducation est loin d’être anodine. Je l’ai sous-estimé avec Mookie (qui est un petit Cavalier King Charles et soeur de Jodie) et j’ai mis longtemps à corriger son comportement à l’âge adulte. Encore aujourd’hui, elle a facilement peur des autres animaux imposants ou des personnes éloignées faisant du bruit et grognent si je la laisse faire.



Noter cet article