Race de chien Affenpinscher : infos & chiffres

L’Affenpinscher est un chien nain à poil long ressemblant à un terrier. Il est un bon animal de compagnie par son intelligence et sa cordialité envers les autres animaux. Avec sa grande barbe et ses longs sourcils, le chien est visuellement exquis, mais il est d’une nature dure, car il a été élevé pour chasser la vermine. En France, la race est décrite comme le « petit diable moustachu », en raison de son caractère espiègle.

Race de chien Affenpinscher

L’AFFENPINSCHER EN CHIFFRES

  • Espérance de vie : 12 à 14 ans
  • Taille : 23 à 30 cm
  • Poids : 2.5 à 6 kg



CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES DE L’AFFENPINSCHER

L’expression faciale de l’Affenpinscher, avec sa barbe et ses longs sourcils, le fait ressembler à un singe et même à un comique sérieux. Son poil rêche mesure un 2 à 3 centimètres de long sur tout le corps et un peu plus sur la poitrine, la tête, le cou, les jambes et le ventre. À l’origine, sa fonction était de protéger contre la vermine.


L’Affenpinscher à ossature moyenne, robuste, compact et de forme carrée, est une variété plus petite d’un terrier de travail, mais pas aussi délicate qu’il n’y paraît. Il est très dur, actif et assez agile pour chasser et attraper des rats et des souris. La démarche du chien, quant à elle, est confiante et légère.

PERSONNALITÉ ET TEMPÉRAMENT DE L’AFFENPINSCHER

L’Affenpinscher se distingue des autres terriers par sa qualité d’être bon avec les animaux de compagnie et autres chiens. Ce petit chien est à son meilleur avec sa famille, qui aime l’humour et le divertissement.

C’est un vrai terrier « singe » tant par son caractère que par son apparence : c’est un terrier curieux, audacieux, occupé et têtu par nature, mais il est aussi espiègle, enjoué et aime se comporter comme un singe. L’Affenpinscher a également tendance à grimper et à aboyer.

SOIN DE L’AFFENPINSCHER

Certains jeux d’intérieur animés, de courtes promenades en laisse ou des activités en plein air peuvent répondre aux besoins d’exercice de l’Affenpinscher actif et énergique. Le chien ne peut pas vivre dehors, mais il aime jouer dehors.

Le poil rêche nécessite un peignage deux à trois fois par semaine et un modelage tous les trois mois. Le toilettage pour les chiens de particuliers est souvent fait par tonte, tandis que les chiens d’exposition ont besoin d’être taillées grâce à des ciseaux de toilettage.

SANTÉ DE L’AFFENPINSCHER

L’Affenpinscher, qui a une durée de vie moyenne de 12 à 14 ans, a tendance à souffrir de maladies mineures comme la luxation rotulienne et les ulcères cornéens. Des difficultés respiratoires, un canal artériel breveté (PDA) et une fontanelle ouverte sont parfois observés chez cette race également. Pour identifier certains de ces problèmes, un vétérinaire peut faire passer des examens du genou et du cœur au chien.



HISTOIRE ET CONTEXTE DE L’AFFENPINSCHER

Appelé « Diablotin Moustachu » ou « petit diable moustachu » en France, l’Affenpinscher est l’une des plus anciennes races de nains. Son nom offre une bonne description de la race : affen, qui signifie singe, et pinscher, qui signifie terrier. Les origines de l’Affenpinscher ne sont pas aussi claires.

Alors que les peintres hollandais dessinent souvent des chiens qui ressemblent à cette curieuse race au 15ème siècle, il n’y a pas de preuves suffisantes pour soutenir l’origine de cette race.

En Europe centrale au XVIIe siècle, plusieurs petits terriers étaient des experts dans l’extermination de rats. Ces terriers étaient également utilisés en Allemagne pour garder les cuisines et les écuries exemptes de rongeurs.

Il y avait de plus petits types du même chien qui fonctionnaient comme des chiens accompagnant les femmes, pouvaient tuer des souris, et divertir la maison avec leurs singeries amusantes. Plus tard, on pense que c’est cette petite souche qui s’est développée sous le nom d’Affenpinscher, qui a ensuite été améliorée par croisement avec l’allemand Pinscher, le Carlin et l’allemand Silky Pinscher.

La race est plus populaire en Allemagne, souvent revendiquée comme sa terre natale. Mais, elle reste aujourd’hui peu courante partout sur le globe.




Noter cet article