Quelles races de chien n’ont pas besoin de toilettage ?

Les animaux de compagnie ont besoin d’attention, mais aussi d’une aide plus terre à terre comme l’entretien et le toilettage.

Mais, tous les chiens n’ont pas besoin d’exigences particulières en matière d’hygiène et de toilettage précisément.

Quand certaines races aux poils longs doivent avoir une coupe au ciseau deux à trois par mois, que d’autres requièrent un soin hebdomadaire des oreilles et/ou des yeux, d’autres races de chiens demandent moins de toilettage.

Nous vous faisons découvrir, dans cet article, les 10 races de chiens qui n’ont pas ou presque pas besoin de toilettage.

Bien évidemment, ce toilettage sommaire n’indique nullement qu’il ne faut pas prendre soin de son chien. L’observer, le toucher, lui parcourir les poils et autres gestes du quotidien sont là pour diagnostiquer rapidement les soucis de santé, mais aussi lui apporter l’amour dont il a besoin.

Top 10 des races de chiens qui n’ont pas besoin de toilettage particulier

Le Greyhound

greyhound

La première race de chien sur notre liste est le Greyhound. C’est une race de chien originaire de la Grande-Bretagne dont la qualité principale est sa rapidité à la course.

Les chiens de cette race sont généralement calmes, doux, affectueux, et ils aiment avoir une complicité avec leur maître. Les poils de ces chiens sont ras et minces et n’ont donc pas besoin d’un toilettage spécifique.

Si vous avez un chien de cette race, il vous faut juste procéder au brossage bihebdomadaire.

Le Jack Russell Terrier

race du jack russell

Deuxième de notre top 10, le Jack Russell Terrier. C’est un chien également intelligent avec un poil lisse qui tombe seul.

Ce chien a un poil semi-imperméable, ce qui augmente encore plus la facilité de son entretien. D’ailleurs, les spécialistes du chien ne conseillent pas un toilettage fréquent du Jack Russell Terrier.

Le Beagle

race du beagle

Vient ensuite le très sociable et docile Beagle. De taille petite à moyenne, ce chien originaire d’Angleterre n’a pas besoin de toilettage particulier. Vous pouvez cependant lui faire un brossage surtout durant sa période de mue ou si vous l’emmenez souvent se dépenser en forêt.

Le carlin

race du carlin

Le Carlin est le quatrième chien de notre classement. Provenant de la Chine, il est un chien adorable et qui s’attache très vite à son maitre. Son toilettage est très aisé. Le Carlin a besoin d’un brossage hebdomadaire, mais pas de bain fréquent.

S’il grossit (ce qui est d’ailleurs mauvais pour sa santé), inspectez les éventuels plis de sa peau car des infections peuvent apparaître.

Le Welsh Corgi

welsh corgi

Cinquième de notre top 10, le Welsh Corgi Pembroke est une race de chien originaire du Pays de Galles. Vous n’avez besoin de trop insister sur son brossage, car ce dernier n’est pas nécessaire.

Toutefois, vous pouvez le laver fréquemment si comme beaucoup de spécimen de sa race, votre animal est un joueur frénétique capable de gratter de la terre pendant des heures.

Le Basset

race basset

Le basset possède un poils ras. Un simple brossage toutes les deux semaines suffit pour éliminer le poil mort. Un accessoire comme le Furminator est idéal pour cela.

Ses oreilles tombantes méritent une attention particulière, car elles peuvent être le nid d’infections.

L’Akita américain

race akita américain

L’Akita américain, avec son physique imposant, possède un pelage dense. Lors des périodes de mue (deux fois par an), les pertes de poils sont considérables. Préparez-vous à souffler d’exaspération en voyant les touffers s’amasser sur votre sol.

Néanmoins, les poils tombent seuls et vous n’avez pas besoin de l’entretenir souvent. Un simple brossage régulier est largement suffisant.

Le Pitbull

chiot pitbull

Le très célèbre Pitbull se hisse à la huitième place de notre top 10. Nous pouvons dire que ce chien ne jouit pas d’une bonne réputation auprès des néophytes. Nombreux sont ceux qui le considèrent très dangereux et agressif.

Toutefois, un bon dresseur pourra faire du Pitbull un excellent chien de compagnie et un compagnon de vie magnifique. Lui aussi n’a pas besoin de toilettage particulier. Brossez-le afin d’enlever les poils morts, cela suffit largement.

Le Labrador

labrador

Avant-dernière race de notre classement, le Labrador-Retriever originaire de la Grande-Bretagne est l’une des races de chiens les plus répandues dans le monde. Il ne requiert pas de soin particulier. Vous devez néanmoins avoir l’habitude de l’étriller lorsqu’il est dans sa période de mue.

Le Chihuahua

Enfin, le Chihuahua ferme la marche de notre ranking. C’est le chien le plus petit au monde et son poids ne dépasse pas 3 kg. Du fait de ces caractéristiques, le Chihuahua ne demande pas de toilettage poussé. Il est très facile à entretenir, mais un brossage régulier vous est conseillé.

C’est encore plus vrai pour les spécimens à poils longs afin d’éviter que des noeuds ne se créent dans le pelage.

Ces chiens dont il ne faut pas couper les poils

Dans le cadre du toilettage, il y a des chiens que vous ne devez surtout pas tondre. Que vous soyez en hiver, en été, au printemps ou en automne, les poils de votre chien suivent une logique d’adaptation particulière.

Ils ont un rôle bien précis à jouer (protection contre la chaleur, régulation thermique, etc.) chaque saison. Il ne faut donc pas enlever leurs poils, mais faites-les bénéficier d’un toilettage simple.

Si vous possédez l’une de ces races de chiens, il vous est déconseillé de les raser :  Samoyede, Shiba inu, Husky, Berger allemand, Shetland, Border collie, Chow-chow, et Poméranien.