5 règles de sécurité pour les chiens en piscine

La piscine est un excellent endroit pour passer vos étés. Il y a le soleil, les jouets et les boissons rafraîchissantes avec les petits parasols. Oh, et n’oublions pas – l’eau ! Cependant, les piscines peuvent aussi être dangereuses pour nos chiens.

chien qui saute dans la piscineTous les chiens ne sont pas de bons nageurs et certaines races comme le bouledogue peuvent même se noyer s’ils sont laissés sans surveillance autour d’une piscine.

Voici 6 excellents conseils pour vous aider à éviter qu’une telle tragédie n’arrive à votre chien.

1. Apprenez à votre chien à nager

Si possible, entraînez votre chien à nager. Vous n’êtes pas à l’aise avec une telle tâche ? Demandez l’aide d’un dresseur de chiens. Certains sont plus qu’équipés pour faire face à la peur de l’eau de votre chien et lui apprendre quelques notions de base sur la natation.


2. Investissez dans un gilet de sauvetage pour chien

Les gilets de sauvetage sont parfaits pour le chien qui ne sera jamais un grand nageur. Ils offrent une flottabilité supplémentaire et un soupçon de couleurs vives pour que votre chien puisse rester à flot et rester bien visible. Ne comptez néanmoins pas trop sur le gilet de sauvetage pour laisser votre chien sans surveillance.

Choisissez un gilet parmi ces modèles sûrs :

3. Prenez soin des chiens plus âgés

Les chiens âgés sont plus susceptibles de souffrir d’arthrite, de perte de vision, de convulsions et d’une foule d’autres problèmes de santé qui peuvent nécessiter une attention particulière autour de la piscine ou les empêcher complètement de nager. Confirmez avec votre vétérinaire que votre chien est en assez bonne santé pour nager dans la piscine.

4. Apprendre la réanimatin chez le chien

Il est essentiel d’être capable d’administrer correctement la respiration artificielle si votre chien se noie accidentellement dans votre piscine. Certains organismes et refuges pour animaux offrent même des cours sur les bonnes techniques.

5. Clôturez votre piscine

Une clôture ou un enclos de piscine est une excellente option si vous n’êtes pas en mesure de surveiller un chien qui passe la plupart, sinon la totalité, de son temps dans la cour arrière. Une bonne idée peut être de prendre plusieurs panneaux d’un chenil pour chien et d’entourer le bassin avec.

6. Habituez votre chien dans une petite piscine

Le plus gros souci pour débuter la piscine est la peur de l’eau. Certains chiens, comme les miens, sont terrorisés par l’eau. Ils n’osent pas avancer dedans et sont en grande panique s’ils se retrouvent immergés.

Pour les habituer, achetez une petite piscine pour chien. Avec ses quelques mètres carrés, elle rentre parfaitement dans tous les extérieurs et vous permet d’habituer le chien à l’immersion.

Rassurez-le constamment, montrez-lui que l’eau n’est pas à craindre. Puis, quand vous le sentez suffisamment à l’aise, passez à une plus grande étendue d’eau.

Vous souhaitez habituer votre chien à l’eau ? Voici une sélection de piscines pratiques :

 




5 règles de sécurité pour les chiens en piscine
Noter cet article