La torsion de l’estomac chez le chien : comment l’éviter ?

La dilatation gastrique et le syndrome de torsion ou le syndrome de torsion de l’estomac chez les chiens est une maladie grave qui touche principalement les races de chiens de grande taille, bien qu’en réalité, aucun chien ne soit sans risque.

Il est impératif que tous les propriétaires de chiens sachent identifier les signes de cette maladie, car il s’agit d’une urgence vétérinaire qui, si elle n’est pas traitée rapidement, peut tuer le chien en quelques heures.

chien qui se fait opérer d'une torsion à l'estomac

Qu’est-ce que la torsion de l’estomac chez les chiens ?

La torsion de l’estomac est causée par une distension de l’organe, due à l’accumulation de gaz et de liquides pendant la digestion. L’estomac augmente progressivement en taille et finit par tourner sur son axe, empêchant la sortie de son contenu par le tractus intestinal. Il est considéré comme un processus aigu avec un taux de mortalité de 20 à 40 % des chiens atteints.

La nourriture et le liquide accumulés dans l’estomac du chien fermentent et produisent des gaz qui ne peuvent pas être évacués par sa voie normale vers l’intestin ou vers le haut dans l’œsophage et la bouche (vomi). Cette impossibilité d’évacuation augmente progressivement la distension gastrique. De plus, la torsion coupe l’apport sanguin à l’estomac, provoque une nécrose gastrique (mort tissulaire) et affecte également d’autres organes adjacents.



La torsion de l’estomac est une urgence vétérinaire, car plus cela prend du temps, plus la situation se détériore et plus le pronostic se détériore. Diagnostiqué et traité tôt, il peut être résolu.

Quels chiens ont l’estomac tordu ?

La race est un facteur de risque associé à cette maladie. Les chiens qui souffrent de torsion de l’estomac sont principalement ceux de grandes et géantes races, avec une cavité thoracique profonde comme le Saint-Bernard, le Grand Danois, le Weimar Braco, le Bouvier Bernois, le Chien de Saint-Hubert, le Berger Allemand, le Lévrier Irlandais, le Setter Anglais ou le Doberman.

Certains chiens de taille moyenne peuvent également être affectés, comme les chiens Sharpei.

Une torsion de l’estomac peut-elle se produire chez les petits chiens ? Oui, bien que les petits chiens soient généralement moins victimes de la torsion de l’estomac, des races comme le Basset hound se sont également montrées sujettes à la torsion de l’estomac. Dans ce cas, cela peut être dû à une cavité thoracique étroite et profonde.

Dans une moindre mesure, la torsion gastrique peut affecter toutes les races de chiens, quelle que soit leur taille.

Symptôme de la torsion d’estomac chez le chien

Comment savoir si mon chien a une dilatation gastrique ? Vous devez prêter attention au comportement de votre chien et aux manifestations telles que l’agitation, les gémissements de douleur, l’enflure abdominale, le chien qui regarde son abdomen ou vers le sol, et essaie de vomir et ne peut pas.

La dilatation exagérée de l’estomac comprime et altère le bon fonctionnement des organes entourant l’estomac et cause de grandes douleurs abdominales au chien. Souvent, vous pouvez voir à première vue l’enflure abdominale exagérée du chien, et si vous le touchez, le chien montre des signes de douleur. Mais si ce n’est pas possible, d’autres signes de torsion gastrique le sont :

  • L’agitation, le chien est nerveux et agité.
  • Le chien a de la difficulté à respirer. Ceci est causé par l’hypoventilation, qui provoque une pression de l’estomac contre le diaphragme.
  • Il essaie de vomir en vain, et expulse parfois de la salive blanche ou de la mousse.
  • Le chien fixe son regard sur son abdomen ou sur le sol.
  • Lorsque vous touchez l’abdomen du chien avec deux doigts, vous ressentez une sensation de tension et de dureté, et vous pouvez entendre un bruit semblable à celui d’un tambour en raison de la rétention de gaz et de la dilatation.

Si vous soupçonnez que votre chien souffre de cette affection aiguë, allez chez votre vétérinaire sans perdre un instant car sa vie est en jeu !

Si vous soupçonnez que votre chien souffre de cette affection aiguë, allez chez votre vétérinaire sans perdre un instant pour lui faire part de vos soupçons. La rapidité de votre intervention est vitale dans ces cas pour sauver la vie du chien.

Qu’est-ce qui cause la torsion gastrique canine ?

La torsion de l’estomac est associée à une obstruction de l’écoulement gastrique, mais la cause de cette obstruction est inconnue. On pense que l’accumulation de gaz dans l’estomac peut provenir de la fermentation des glucides pendant la digestion, de l’aérophagie (prise d’air pendant les repas) ou de certains processus métaboliques.

L’estomac du chien est tenu par deux ligaments qui ne sont parfois pas assez forts pour le soutenir. Pour cette raison, si l’estomac est dilaté, et se balance trop (par des mouvements brusques, parce que le chien saute, etc), il est plus probable que les ligaments ne résistent pas à la pression, et l’estomac finit par se tordre.

chien risquant la torsion de l'estomac
Après le repas, évitez que votre chien ne fasse trop de mouvements.

L’exercice juste avant ou après avoir mangé ou bu de grandes quantités d’eau peut contribuer au développement de la torsion gastrique canine. Si votre chien appartient à une race sensible à la torsion d’estomac, surveillez ces périodes pour empêcher qu’il ne soit trop actif.

D’une manière plus globale, il est souvent déconseillé de faire de l’exercice après le repas, au moins pour éviter que le chien ne vomisse partout…

Facteurs de risque de torsion gastrique chez le chien

En plus de la race du chien et de l’exercice physique avant ou après les repas, il existe d’autres facteurs de risque qui favorisent le développement de la torsion de l’estomac. Entre autres, on peut citer :

  • Prédisposition génétique : Si les parents ou les grands-parents d’un chien l’ont déjà eu, les chances qu’un chien ait la torsion sont augmentées.
  • Chiens âgés : les chiens de plus de 6 ans sont plus sujets à cette condition.
  • Alimentation du chien : les aliments qui subissent le plus de fermentation bactérienne dans l’estomac, comme les glucides, sont ceux qui produisent le plus de gaz et encouragent l’estomac à se dilater.
  • La façon d s’alimenter : Manger rapidement et manger une grande quantité d’aliments en une seule séance sont des facteurs de risque.
  • Stress : chiens nerveux et effrayés qui montrent de l’anxiété lorsqu’ils mangent.
  • Faiblesse des ligaments qui soutiennent l’estomac (ligaments gastroduodénal et hépatogastrique).
  • Chiens vomissant fréquemment





Tous ces facteurs peuvent favoriser l’apparition d’une torsion gastrique, mais il n’est pas encore clair de savoir pourquoi des chiens de la même race et vivant dans des conditions similaires développent parfois la maladie et d’autres, non.

Prévention de torsion de l’estomac

Comment prévenir la torsion de l’estomac chez les chiens ? Il est important de réduire l’anxiété liée à la nourriture, car on croit qu’il existe une relation entre la vitesse à laquelle un chien mange de la nourriture et la dilatation de l’estomac. Par conséquent, vous devez essayer de garder votre chien calme pendant qu’il mange. En outre :

  • Empêchez le chien de faire de l’exercice deux heures après avoir mangé, même s’il vient d’ingérer une grande quantité d’eau.
  • Répartissez l’apport alimentaire quotidien sur deux ou trois repas au lieu d’un seul repas par jour. Cela permet d’éviter les excès de nourriture qui remplissent l’estomac. Si vous n’êtes pas présent au domicile, achetez un distributeur de croquettes et planifiez l’heure et la quantité des repas en avance.
  • Évitez d’abuser des aliments qui provoquent une fermentation accrue dans l’estomac, comme les glucides.
  • Ne placez pas la mangeoire du chien à un endroit élevé, car cela augmente la quantité d’air avalé lors de l’alimentation (aérophagie). Placez simplement la gamelle au niveau du sol, surtout pour les grandes races.
  • Si votre chien est très anxieux lorsqu’il mange, surtout s’il appartient à une grande race de chiens gloutons comme le Bouvier Bernois ou le Berger Allemand, vous pouvez choisir une gamelle anti-glouton qui oblige le chien à manger plus lentement.
  • Vous pouvez placer une ou deux boules de pétanque dans la mangeoire de votre chien pour le ralentir, car il devra déplacer le poids de la balle pour s’alimenter. Cette astuce ralentira au moins partiellement la vitesse à laquelle il mange sa nourriture.

Si votre chien a souffert d’une torsion gastrique, vous ne devriez en aucun cas le faire se reproduire, car vos chiots auront une forte probabilité de souffrir également de cette maladie.

Si votre chien a souffert d’une torsion gastrique, vous ne devriez en aucun cas le faire se reproduire, car vos chiots auront une forte probabilité de souffrir également de cette maladie. Il serait préférable de stériliser ce chien pour éviter le risque de transmettre ses gènes aux générations futures.

Traitement de la torsion de l’estomac chez le chien et chirurgie

Le traitement de la torsion gastrique doit être appliqué par le vétérinaire, et consiste tout d’abord à effectuer une décompression gastrique à l’aide de cathéters intraveineux ou de sonde gastrique, afin d’éliminer tout l’air, les aliments et le contenu liquide de l’estomac.

Une fois l’animal stabilisé, l’étape suivante dans le traitement de la torsion de l’estomac du chien est la chirurgie pour repositionner l’organe dans sa position initiale et, si nécessaire, pour enlever les tissus nécrotiques (endommagés ou avec des cellules mortes). Le vétérinaire complète ensuite l’opération de torsion gastrique en fixant l’estomac à la paroi abdominale, afin d’éviter toute torsion future, même si l’estomac est à nouveau dilaté.

Il s’agit d’une intervention chirurgicale à haut risque, et tous les chiens ne survivent pas, mais vous devez être conscient qu’il s’agit de l’unique alternative pour éviter une mort (douloureuse et rapide) à votre toutou.



Noter cet article