Comment brosser votre chien ?

Les chiens s’occupent naturellement de leur pelage en essayant d’enlever les saletés et les noeuds. Cependant, ils ne peuvent pas supprimer tous les poils morts ou avoir un pelage parfaitement lisse sans aide de votre part. Voici comment vous pouvez les aider en brossant leurs poils.

brossage d'un chien avec de longs poils

Pourquoi faire un brossage régulier de votre chien ?

Un brossage régulier enlève l’excès de poils du pelage de votre chien et réduit considérablement la quantité de poils que vous avez à traiter sur votre sol, sous vos meubles, votre voiture et votre pantalon noir préféré.

Il aide également à distribuer les huiles naturelles sur l’ensemble du pelage et la peau de votre chien, en gardant ainsi son poil en bonne santé. Ce n’est pas pour rien que vous avez l’impression, après un bon brossage, que le poil de votre chien brille davantage.

Le brossage est aussi un excellent moyen de vérifier la santé de votre chien. Pendant que vous vous brossez, regardez l’état de son pelage. Profitez-en pour regarder également s’il n’a pas une plaie et bien évidemment, vérifiez la présence de tiques ou de puces.


Le brossage permet aussi de passer un moment proche de votre chien. Si vous savez utiliser un accessoire comme le furminator, l’entretien est assez doux et votre toutou pourrait l’apprécier.

Bases du brossage du chien

Brosser un chien est un acte classique. Cela ne demande aucune maîtrise particulière. Ce n’est pas comme utiliser une tondeuse pour chien, où là, de mauvaises gestes peuvent être dommageables pour sa robe.

Les races à poil long, comme les les Terriers tibétains, doivent être brossées chaque semaine, parfois plus souvent si le pelage semble particulièrement emmêlé. C’est aussi le cas des Cavaliers King Charles. Pour Jodie, je le fais une fois par week-end voire un peu moins quand elle a récemment été toiletté.

Une brosse à épingles, comme une étrille, est un bon choix pour ces races, car ses poils recourbés saisissent le sous-poil et enlèvent les poils lâches sans causer de douleur. Il peut également descendre jusqu’à la peau. Commencez près de la peau et brossez-vous en s’éloignant. Cela évite que vous ne griffez sa peau.

Les chiens à poil court, comme les Labrador ou les Bergers, n’ont pas besoin d’être brossés fréquemment parce que leurs poils ne s’emmêlent pas facilement. Néanmoins, vous pouvez les brosser toutes les deux semaines pour enlever les poils qui se détachent. Cela évite qu’ils ne le fassent seuls dans votre salon…

brossage du poil d'un labrador

Utilisez une brosse en caoutchouc ou un gant de chien, ce qui aidera à faire remonter la saleté et les poils qui se détachent à la surface. Les chiens apprécient les gants alors autant en profiter. Ayant l’impression que vous les caressez, ils se laissent faire, alors que la brosse ressemble parfois à un moment de punition pour eux.



Les races courtes et filiformes, comme le teckel, ont besoin d’une brosse luisante, suivie d’un peigne métallique.

Comment brosser votre chien ?

Brossez vers le bas et vers l’extérieur du pelage, loin de la peau du chien. Toujours brosser dans le sens de la croissance du pelage ; les chiens n’aiment pas être brossés vers l’arrière.

Soyez doux ou vous risquez d’endommager le pelage de votre chien en tirant les poils jusqu’à ce qu’ils s’emmêlent et se cassent. Prenez le temps de démêler les nœuds comme vous le feriez si votre peigne était coincé dans les cheveux de votre enfant. J’ai déjà eu affaire à une toiletteuse particulièrement brusque qui avait réussi à faire gémir Jodie en tirant sur ses noeuds. Et pourtant, Jodie se laisse facilement faire pour le toilettage…

Si vous rencontrez des noeuds très résistants, vous pouvez essayer de laver votre chien avec un bon shampoing canin démêlant, de le sécher avec un pulseur avant de vous y attaquer.

Utilisez le furminator en essayant de découper à la base. Il est également possible de le faire au ciseau si vous sentez que le noeud est impossible à solutionner. Dans ce cas, tirez bien sur le noeud, sans pour autant faire mal au chien, et découpez à la racine du noeud en faisant bien attention de ne pas couper le chien. Avec leurs replis, cela peut arriver plus vite que vous ne le pensez.

Quand un chien a vraiment trop de noeuds, les toiletteurs conseillent d’utiliser une tondeuse et de le tondre. Sa robe en pâtit, mais c’est mieux que de le laisser ainsi.

Quand aller chez le toiletteur professionnel ?

Même si brosser un chien n’est pas compliqué, il n’y a pas de gêne à avoir d’emmener votre chien chez le toiletteur. Je le fais deux fois par an pour un soin qui comprend un bain, le séchage, le brossage, la coupe au ciseau du pelage et une taille des griffes.

Comme dans tout métier, vous avez des bons professionnels et des moins bons. Néanmoins, la plupart du temps, vous serez surpris de voir votre chien aussi beau. Son pelage court et bien brossé, il perd plusieurs années en quelques minutes.

Passer par un toilettage professionnel est une bonne solution si vous avez un chien qui déteste être brossé. Les toiletteurs ont l’habitude et savent mieux gérer les réactions de votre toutou.

L’entretien d’un chien n’est pas compliqué, mais il requiert de la patience et du temps, tout comme son éducation ! Le brossage fait partie des actions que vous devez faire le plus couramment. Cela sera bénéfique pour tous les parties : vous aurez un chien plus beau et qui se sent mieux « dans ses poils », tandis que la propreté de la maison sera meilleure.

Équipez-vous d’une bonne brosse et appelez votre toutou, le brossage commence !

Comment brosser votre chien ?
Noter cet article