8 raisons pour lesquelles votre chien continue à lécher ses pattes

C’est très frustrant de voir votre chien lécher ses pattes sans cesse et de façon obsessionnelle, surtout quand il perd tout intérêt pour tout ce qui l’entoure. Il y a des raisons spécifiques à ce comportement, et c’est à vous, en tant que propriétaire, d’essayer de comprendre quel peut être le problème.

pattes de chien qui grattent

Si le comportement apparaît soudainement, continue pendant une longue période de temps, ou s’accompagne de saignement, d’enflure, de boitement ou d’odeur, la meilleure chose à faire est de voir un vétérinaire pour un diagnostic.

Bien qu’il soit normal que les chiens toilettent leurs pattes de temps en temps, trop de léchage est souvent le signe d’un problème sous-jacent. Ne laissez pas votre chien lécher de façon incontrôlable.

Parfois, cela peut devenir une dépendance qu’il est difficile d’éradiquer. Les chiens qui lèchent excessivement leurs pattes développent souvent des taches sur le pelage (s’ils sont de couleur claire, le risque est plus grand), et parfois ils peuvent même développer des blessures rouges, enflées ou enflées difficiles à traiter.

Qu’est-ce que cela signifie quand un chien lèche ou mâche ses pattes tout le temps ?

Une multitude de raison pousse un chien à lécher frénétiquement sa patte :

  • Douleur
  • Allergies
  • Ennui
  • Anxiété
  • Déséquilibre hormonal
  • Peau sèche
  • Puces et tiques
  • Sels de déglaçage et temps froid

1. Douleur

Si votre chien commence soudainement à lécher ses pattes, cela indique habituellement une douleur, surtout s’il ne lèche qu’une seule patte.

Si le léchage se limite à une seule patte, cela suggère souvent que la source du problème est juste là, sur la patte. La douleur dans cette région peut être causée par n’importe quoi, comme des blessures, des piqûres d’insectes, une épine, un morceau de verre encastré, un ongle cassé, etc.

En jouant avec mon autre chienne Mookie, Jodie s’était déplacée une articulation de la patte et elle léchait frénétiquement cet endroit jusqu’à ce que le vétérinaire la remette bien en place.


Si vous ne voyez rien, ne l’ignorez pas. Emmenez votre animal chez le vétérinaire dès que possible. Parfois, il peut y avoir quelque chose qui se passe à un niveau plus profond, comme une entorse musculaire ou une inflammation ou fracture, surtout si le léchage s’accompagne d’un boitement.

2. Allergies ou infection à levures

Le léchage chronique est habituellement attribué à des allergies. Ce pourrait être la nourriture, les produits chimiques dans votre cour, vos produits de nettoyage, les mauvaises herbes et bien plus encore.

Par exemple, si votre chien lèche ses pattes après avoir marché, les démangeaisons sont probablement causées par les pesticides présents dans l’herbe ou par l’herbe et les mauvaises herbes elles-mêmes. Nettoyez les pattes de votre chien à l’aide d’une lingette humide après une promenade afin de prévenir toute nouvelle irritation.

Trouver la cause réelle de la démangeaison peut être une épreuve très frustrante. Il se peut qu’il faille un énorme travail d’investigation pour déterminer à quoi votre chien est allergique, et il est préférable d’effectuer un test sanguin avec le vétérinaire pour que vous puissiez traiter la cause profonde du problème plutôt que de simplement lui donner des antihistaminiques pour couvrir le problème.

Si vous soupçonnez une infection à levures, elle est généralement causée par une mauvaise alimentation. Parfois, le traitement le plus simple contre la perte de poils et les démangeaisons consiste à remplacer la nourriture de votre chien. Personnellement, j’utilise désormais la marque Pro Plan et je n’ai aucun souci. Assurez-vous de fournir des aliments de qualité contenant des nutriments et des vitamines spécifiques qui sont bénéfiques pour l’intestin et la peau.

Causes et traitement des allergies canines

  • Allergies alimentaires : Les ingrédients courants qui causent des réactions allergiques comprennent le bœuf, le poulet, le porc, le maïs, le blé et le soja. Ils peuvent également être allergiques aux additifs artificiels. Faites faire un test d’allergie alimentaire par le vétérinaire. Évitez les aliments commerciaux bon marché et essayez de leur donner une alimentation entièrement naturelle.
  • Moisissures, herbes/graminées et pollen : Lavez fréquemment les bols à eau et à nourriture. Ne laissez pas votre chien sortir dans la cour pendant la haute saison pollinique ou juste après avoir tondu la pelouse. Nettoyez les pattes de votre chien à l’aide d’une lingette humide après une promenade afin de prévenir toute nouvelle irritation.
  • Acariens présents dans la poussière : Passez souvent l’aspirateur ou limitez votre chien aux endroits sans tapis. Lavez la litière de votre chien une fois par semaine. Remplacez les filtres de la climatisation.
  • Médicaments sur ordonnance : Parlez-en à votre vétérinaire. Il pourrait peut-être prescrire une autre marque.
  • Produits anti-puces, produits de nettoyage et parfums : Évitez de les utiliser.
  • Shampoing insecticide : Évitez d’en consommer si vous soupçonnez que c’est la cause.
  • Caoutchouc ou matière plastique : Utilisez des bols en verre ou en acier inoxydable pour la nourriture et l’eau.

3. L’ennui

Les temps modernes ont créé un environnement d’ennui pour les chiens. Autrefois habitués à marcher et à chasser jusqu’à 10 heures par jour, les chiens d’aujourd’hui sont souvent laissés à la maison dans une petite cour ou, pire, dans une cage pendant plusieurs heures par jour.

Les chiens à haute énergie peuvent devenir frustrés et s’adonnent souvent à des activités destructrices qui peuvent inclure le léchage et la mastication excessifs des pattes.

chien qui s'ennuie

Vos solutions contre l’ennui :

  • Ne laissez pas votre chien seul à la maison pendant de longues périodes.
  • Si vous devez le laisser tranquille, donnez-lui un jouet Kong pour l’occuper.
  • Donnez à votre chien des moments fréquents pour jouer et faire de l’exercice. Emmenez votre chien faire une promenade ou jouer au parc pendant au moins 30 minutes par jour.
  • Permettez à votre chiot de socialiser avec d’autres personnes et d’autres chiens.
  • Ne gardez pas votre chien confiné dans une cage ou attaché dans la cour arrière. Ma cage ne sert que quand je quitte une location quelques dizaines de minutes. En dehors de cette situation, mes chiennes passent leur temps libres.

4. Anxiété

Les chiens anxieux essaient souvent de trouver un soulagement en se léchant excessivement. Les causes de cette anxiété peuvent varier, allant de l’anxiété de séparation aux troubles obsessionnels compulsifs. De cette façon, se lécher les pattes ou mâcher est semblable à se ronger les ongles chez l’homme.



Les chiens se lèchent souvent les pattes avant de se coucher ou se lèchent pour dormir. C’est juste leur façon de se détendre et de s’apaiser. S’il n’y a pas de rougeur ou d’enflure, ce type de léchage de pattes ne devrait pas être un problème.

Causes de l’anxiété :

  • L’ennui
  • Manque d’exercice physique approprié
  • Dépression
  • Séparation d’avec le propriétaire pour de longues périodes de temps
  • Maladie

Si le léchage devient compulsif et excessif, les chiens peuvent se lécher à vif et développer des ulcères disgracieux, souvent appelés « granulomes à lécher ». On ne sait pas encore si les granulomes à lécher sont déclenchés par l’anxiété ou s’ils sont la cause de l’anxiété.

5. Déséquilibre hormonal

Lorsqu’un chien présente un déséquilibre hormonal, soit il produit trop de cortisol (maladie de Cushing), soit il ne produit pas assez d’hormones thyroïdiennes (hypothyroïdie), ce qui cause des taches rouges, des trous dans le pelage et des poils cassants. Le fait de lécher ces taches rouges irritées ou ces plaques chauves peut entraîner une infection secondaire.

6. Peau sèche

La peau sèche peut être spécifique à la race ou causée par un bain excessif ou un environnement sec.

Spécifique à la race

Les races sans poils sont souvent sujettes à une variété d’affections cutanées parce qu’elles n’ont pas la protection naturelle que leur procure le poil.

Météo

La peau sèche est également fréquente chez les chiens vivant dans des climats froids et secs. Si c’est le cas, demandez à votre vétérinaire de vous recommander une lotion ou une huile naturelle pour chien pour soulager la sécheresse. Si vous craignez que les huiles ne laissent un désordre dans la maison, leur donner des vitamines de qualité et des suppléments d’huile est l’un des meilleurs remèdes pour la peau sèche.

Lors de vos balades, vous pouvez aussi leur enfiler un manteau et une paire de bottes.

Habitudes de baignade

Évitez les bains excessifs et l’utilisation de savons agressifs.

7. Puces ou tiques

Les puces et les tiques causent de fortes démangeaisons entraînant une sensation compulsive de léchage et de mastication de la patte. L’état peut s’aggraver si votre chien est allergique aux puces.

En plus d’utiliser des insecticides et des antipuces, assurez-vous de débarrasser votre maison des puces. Si votre animal est allergique aux produits de nettoyage ou aux médicaments en vente libre, il existe des moyens non toxiques de se débarrasser des puces et de les empêcher de revenir.

un chien regarde la patte de son chien
Inspectez les chiens est la première étape de chaque diagnostic.

8. Sels de déglaçage et temps froid

Si votre chien ne se lèche les pattes que pendant l’hiver, cela peut être dû aux sels de déglaçage ou aux douleurs aux pattes causées par les boules de glace.

Sels de déglaçage

Les sels utilisés pour faire fondre la glace sur les allées et les routes peuvent causer des brûlures chimiques sur les pattes de votre chien. Évitez les endroits où l’on pulvérise des produits déglaçants ou mettez à votre animal de compagnie des bottes à porter lorsqu’il sort pendant l’hiver.

Vous devriez aussi garder un bol d’eau chaude et une serviette près de la porte, afin que vous puissiez laver les pattes du chien dès votre retour et l’empêcher d’ingérer les sels toxiques.

Boules de glace

Des boules de glace se forment dans les pattes poilues lorsque la neige se coince dans la fourrure. Elle peut entraîner des craquelures, des saignements et des arrachements de poils, ce qui est très douloureux.

Gardez les poils entre les coussinets et les orteils coupés et courts pendant l’hiver.

J’ai également pris l’habitude de laver rapidement à l’eau tiède les pattes de mes chiennes depuis que je suis en Savoie. La neige accrochée les fait trembler et un tel lavage, plus le séchage, ne prend que trois minutes par chien.

Comment empêcher votre chien de lécher ses pattes ?

Selon la cause et la solution, il est parfois utile d’empêcher le chien de se lécher les pattes. Dans ce cas :

  • Utilisez un spray à la pomme amère
  • Faites porter à votre animal un collier ou un cône élisabéthain.
  • Distrayez votre chien avec des jouets et beaucoup d’affection.

Remèdes maison

  • Si votre chien souffre d’allergies ou d’une peau sèche, utilisez un vaporisateur à vapeur ou un humidificateur dans votre maison. La vapeur ramène l’humidité et empêche également les voies nasales de votre chien de se boucher avec du mucus. Veillez à nettoyer l’humidificateur pour éviter la moisissure, sinon l’irritation pourrait s’aggraver.
  • Faire tremper un pied dans de l’eau tiède et de l’iode Povidone. Elle est non-toxique, antifongique, anti-bactérien et anti-levure. Faites tremper les pattes de votre chien pendant une minute. Ensuite, séchez bien ses pattes et appliquez une pommade ou une huile naturelle (comme l’huile d’olive) pour les maintenir hydratées.
  • Vaporisez du vinaigre de cidre de pomme directement sur les pattes de votre chien. Ne le faites pas s’il y a des plaies ouvertes, car cela pourrait piquer. Vous pouvez également ajouter une cuillère à soupe de vinaigre à la nourriture de votre chien et voir si l’irritation s’améliore après une semaine. Si ce n’est pas le cas, consultez votre vétérinaire.
  • Laissez votre chien tremper dans un bain d’eau chaude et de sel Epsom pendant 30 minutes. Le sel d’Epsom rétablit le pH naturel de la peau, ce qui aide à tuer les mauvaises bactéries qui causent l’inflammation.
  • Donnez à votre chien un supplément d’huile de poisson de haute qualité riche en acides gras oméga. L’huile de poisson renforce le système immunitaire et la santé générale de votre chien.

Traitement vétérinaire pour le léchage de pattes chez les chiens

Le traitement, bien sûr, est basé sur les causes sous-jacentes.

Anxiété

Si un chien est anxieux, trouvez la cause de son anxiété. La prévention est toujours mieux que les médicaments. Si vous ne pouvez pas retirer votre chien de l’objet ou de la situation qui cause l’anxiété, des sédatifs peuvent être prescrits. Les doses de phéromones peuvent être utiles, tout comme les fleurs de Bach.

Allergies

Certaines allergies peuvent nécessiter des antihistaminiques et, dans les cas graves seulement, des injections de stéroïdes. Les stéroïdes ont des effets secondaires désagréables, alors utilisez-le en dernier recours et ne l’utilisez pas à long terme. Encore une fois, la meilleure façon de remédier aux allergies est d’éviter le stimulant qui cause l’irritation.

Déséquilibre hormonal

La cause en est souvent la nourriture et l’exercice peu fréquent, mais si votre chien a une alimentation naturelle et qu’il passe beaucoup de temps à l’extérieur, le problème pourrait être plus compliqué. Votre animal a-t-il été stérilisé ? Souvent, la stérilisation résout tout ou partie les problèmes hormonaux.



8 raisons pour lesquelles votre chien continue à lécher ses pattes
5 (100%) 1 vote