Pourquoi mon chien n’aboie jamais ?

Votre chien n’aboie pas et vous vous en plaignez ? Sachez que des milliers de maîtres cherchant à faire taire leur chien, votre crainte est un rêve pour eux… Plus sérieusement, dans quels cas cela arrive ?

chien qui n'aboie pasLa première fois que je me suis posé la question, c’était quelques semaines après avoir adopté Jodie. Elle n’aboyait jamais et il lui a fallu plus d’un an avant de sortir son premier aboiement. Encore aujourd’hui, ils sont très rares et j’aimerais bien que sa soeur, Mookie, en prenne de la graine…

Néanmoins, si votre chien n’aboie jamais, cela peut venir de plusieurs choses : un problème médical, un traumatisme… Parcourons-les pour que vous puissiez poser un diagnostic sur le comportement de votre compagnon.

Le chien n’aboie pas à cause d’un problème médical

Les troubles respiratoires, les vomissements chroniques, les traumatismes au larynx ou à la trachée et les troubles métaboliques sont autant de raisons médicales possibles pour lesquelles un chien n’aboie pas.


Tout ce qui affecte le larynx (boîte vocale) peut rendre l’aboiement douloureux et même impossible pour un chien. La maladie du larynx est l’une des causes les plus fréquentes. Cette dernière est une affection qui altère la structure et/ou la fonction normale de la boîte vocale ou du larynx.

Pour des races comme le Bouvier, la paralysie du larynx est une condition héréditaire et de nombreux chiots naissent avec ce problème. D’autres races, comme le Saint-Bernard et le Terre-Neuve, sont très sensibles à ce qu’on appelle la « paralysie acquise ».

La paralysie acquise se développe plus tard dans la vie en raison d’un traumatisme, du cancer, d’un effort extrême, du stress et d’autres causes inconnues. Dans les paralysies héréditaires et acquises, la circulation de l’air est limitée par le larynx. Sans air, il n’y a pas de son.

Les maladies du larynx et autres affections doivent être diagnostiquées et traitées par un professionnel. Il est toutefois possible que le problème médical soit moins grave. Parfois, les chiens arrêtent temporairement d’aboyer parce qu’ils aboyaient tellement qu’ils se donnaient mal à la gorge. Dans ce cas, garder le silence est généralement le meilleur remède, tant pour le chien que pour le niveau de stress de son maître.

Une race qui aboie peu ou pas

L’instinct naturel d’aboyer, et de prévenir ainsi d’un danger, est l’une des premières raisons pour lesquelles les gens ont commencé à garder les chiens à proximité. En même temps, il n’a pas fallu longtemps pour que les gens apprennent que toutes les races n’offrent pas le même niveau de protection.

Les bergers allemands, les bassets et même les petits Jack Russel font d’excellents chiens de garde naturels. De l’autre côté du spectre, il y a des races connues pour être moins vocales. Le Terre-Neuve, malgré son physique impressionnant, est l’une des races de chiens les plus silencieuses.

Les gros chiens ont tendance à garder leurs aboiements pour des situations d’urgence. Les chiens de montagne bernois, les lévriers italiens et les chiens Shar Pei chinois sont également connus pour être vus et non entendus.

Il y a des chiens qui aboient rarement, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont complètement silencieux. Les Basenjis, par exemple, n’aiment pas aboyer, mais ils transmettent leurs émotions avec d’autres sons. Ils adorent hurler, jodler et fredonner pour s’assurer d’être entendus.



Les Beagles sont notoirement connus pour être l’une des races les plus bruyantes, mais ce n’est pas leur aboiement qui les met dans le pétrin. Ils ont été entraînés pendant des générations à la chasse et leurs cris ne sont pas réellement des aboiements. Ce sont davantage des vocalises pour signifier leur localisation.

Chaque chien a sa personnalité

Au sein de chaque race, chaque chien est un individu. Certains chiens aiment être au centre de l’attention, d’autres sont plus timides et décontractés.

Ils peuvent être naturellement timides et ne pas vouloir attirer l’attention sur eux. Si aboyer ne semble pas en valoir la peine, ils choisiront de se taire.

Si vous avez la chance d’avoir un chien qui préfère le silence, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Cela ne signifie pas qu’ils sont déprimés ou malheureux à la maison ; ils ont probablement d’autres moyens de s’exprimer, si vous y prêtez attention.

Cela ne signifie pas qu’ils sont déprimés ou malheureux à la maison ; ils ont probablement d’autres moyens de s’exprimer, si vous y prêtez attention.

C’est exactement l’état d’esprit que j’ai avec Jodie. Les seules choses qui la font aboyer sont un bruit la nuit, la présence d’un chat dans les parages ou la vue d’un animal à la télévision.

À l’inverse, Mookie, qui est également un Cavalier King Charles, passerait son temps à aboyer si je n’essayais pas de la calmer. Elle aboie sur les inconnus, les bruits ou simplement quand je pars de la maison.

La nouvelle phase canine

Quelques secondes suffisent pour tomber amoureux, mais il faudra plus que quelques jours pour connaître la véritable personnalité de votre chien. Si vous avez récemment introduit un nouveau chien dans votre maison, il s’habitue toujours à l’environnement inconnu.

Certains chiens réagissent au changement avec excitation et énergie, d’autres sont plus attentifs et appréhensifs. Il est possible que votre nouveau chien n’aboie pas parce qu’il n’est toujours pas tout à fait à l’aise dans sa nouvelle maison. C’est comme si un invité de maison se comportait au mieux pour ne pas offenser l’hôte.

Au fur et à mesure que votre chiot réalise qu’il est là pour rester, il va se libérer en présence de la famille et laisser transparaître sa vraie personnalité.

Le chien n’aboie pas à cause d’un traumatisme

Si vous avez adopté un chien dans un refuge, son passé peut affecter sa voix. Un propriétaire abusif qui n’a pas hésité à recourir à la force pour imposer une règle du silence est plus que suffisant pour convaincre un chien que l’aboiement ne vaut jamais les conséquences.

Les chiens pardonnent tout, mais ils oublient rarement. Si un ancien propriétaire n’aimait pas l’entendre aboyer, le frappait ou utilisait un collier de choc chaque fois que le chien faisait un bruit, il est compréhensible pour le chien de supposer que tous les humains ont la même règle. Le vœu de silence de votre chien pourrait être une stratégie d’autoprotection héritée d’une ancienne vie.

Même si vous êtes inquiets, n’encouragez pas votre chien à aboyer. Cela pourrait devenir plus problématique que ne l’était le silence passé. En revanche, si après quelques mois à votre domicile, il n’émet toujours aucun bruit, vous pouvez en parler à votre vétérinaire.

Pourquoi mon chien n’aboie jamais ?
Noter cet article